A la uneActualités

UN ÉTÉ AU CAMPING À l’épicerie, c’est Sophie !

Sophie Cellier tient l'épicerie au camping La Croix Clémentine. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Pendant tout l’été, Objectif Gard propose à ses lecteurs de découvrir le quotidien d’un camping : des équipes qui y travaillent sans compter leurs heures aux vacanciers qui ne les voient pas passer. Mais cette saison au camping est surtout l’occasion de parler d’amitié, de convivialité, de soirées, bref de tout ce qui fait un bon été ! Ce cinquième volet est consacré à une saisonnière, Sophie Cellier, qui travaille à l’épicerie de La Croix Clémentine.   

C’est sa sixième saison au camping La Croix Clémentine et Sophie Cellier a toujours le même enthousiasme qu’à ses débuts. On ne ressent chez elle aucune lassitude : la jeune femme de 23 ans se plaît à passer ses étés au milieu des campeurs. Il faut dire que l’ambiance est bonne et que les habitués, qui croisent Sophie tous les ans et la voient grandir, la considèrent désormais comme une proche.

L’Alésienne a fait sa première saison à l’âge de 18 ans en commençant par des extras, « à la plonge », se souvient-elle. Son excellent relationnel et son sourire sont rapidement repérés par les gérants du camping qui lui proposent de devenir serveuse. Ce que la jeune femme fera deux ans de suite avant de rejoindre l’épicerie où elle sert les vacanciers depuis quatre ans.

À l’épicerie, il y a une règle d’or : il vaut mieux être du matin. Car le moment le plus chaud de la journée, il se joue à la fraîche, dès 7h30, quand les lève-tôt viennent chercher leur baguette et viennoiseries. Le reste de la journée est plus calme, mais le flux est régulier : il manque toujours un petit quelque chose et l’épicerie, ouverte jusqu’à 20h, est bien garnie. « On propose de l’alimentaire, de la charcuterie, des fruits et légumes, des boissons et des produits régionaux qui rencontrent beaucoup de succès », détaille l’épicière.

Quand on lui demande ce qui lui plaît dans ce travail estival, Sophie n’hésite pas un instant : « C’est le contact avec les clients », assure-t-elle. Mais les saisons au camping La Croix Clémentine ont un autre avantage. Elles permettent à la jeune femme de financer ses études : « L’argent économisé tout l’été me permet de payer ma formation d’assistante sociale à Marseille. Je suis en troisième et dernière année ». En cas de succès à ses examens - ce que l’on souhaite à la jeune étudiante - cet été 2019 pourrait bien être sa dernière saison au camping : « C’était très formateur, je n’en garderai que des excellents souvenirs. »

Tony Duret

Camping 4* La Croix Clémentine – 30 480 Cendras. Tel : 04 66 86 52 69 ou www.clementine.fr

1er numéro du lundi 8 juillet à relire ici : présentation du camping La Croix Clémentine

2ème numéro du lundi 15 juillet à relire ici : bienvenue dans l’univers des campeurs

3ème numéro du lundi 22 juillet à relire ici : la fête nationale belge enflamme les campeurs !

4ème numéro du lundi 29 juillet à relire ici : Les campeurs sont aussi des éco-vacanciers

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité