Economie

GRÈVE DES SALARIES DE LA BRINK’S : RISQUE DE PÉNURIE D’ARGENT AUX DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BILLETS A NÎMES …

Le centre est implanté dans les anciens locaux de l'Afpa, au quartier de Ribes.

220px-D.A.B_La_Banque_Postale.JPG

Depuis une semaine, la moitié des salariés de la Brink's de Perpignan, Nîmes et Béziers sont en grève.

Un mouvement des convoyeurs de fonds pour obtenir une augmentation de leurs salaires et de leur prime de risque.

La grève est donc en passe de durer, ce qui retarderait l'alimentation des distributeurs automatiques de billets, notamment sur Béziers et Nîmes.

Source : languedoc-roussillon.france3.fr (article complet ICI)

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité