EconomieMédias.

« DES RACINES ET DES AILES » SUR FRANCE 3 CONSACRE UNE SOIRÉE, DEPUIS LA MAISON CARRÉE DE NÎMES, A L’HÉRITAGE ENFOUI DU RHÔNE, CE MERCREDI 30 MARS 2011

arton1130.jpg

France 3 consacre une soirée, depuis la maison carrée de Nîmes, dans le cadre de l'émission, "Des racines et des ailes" à l'héritage enfoui du Rhône.

Ce rendez-vous aura lieu ce mercredi 30 mars 2011

Le Rhône est décidément loin d'être un long fleuve tranquille !

Deux ans après la découverte du désormais célèbre buste de Jules César, les archéologues du DRASSM (Département des Recherches Archéologiques Subaquatiques et Sous-marines) ont de nouveau pris leurs quartiers sur la rive droite du Rhône, face au centre historique de la ville d'Arles.

Ces plongeurs émérites ont déjà mis au jour un trésor archéologique extraordinaire : une centaine de sculptures et de fragments d'édifices gisaient au fond du fleuve depuis près de 2000 ans... Ils sont aujourd'hui exposés à quelques centaines de mètres de là, au Musée d'Arles !

Mais le Rhône continue de livrer des chefs-d'œuvre antiques...

Pourquoi trouve-t-on de telles richesses sur les rives du fleuve ?

Quel rôle la cité d'Arles a-t-elle joué dans l'histoire de la Gaule romaine ?

C'est le début d'une nouvelle enquête à suspens...

L'archéologue Luc Long dirige les campagnes de fouilles. Les dernières découvertes faites dans le Rhône vont le conduire sur les traces... d'une déesse : Artémis, une divinité adorée dans la civilisation grecque ! D'Arles à Ephèse, dans l'actuelle Turquie, en passant par la cité antique de Marseille, l'héritage enfoui du Rhône suit ses investigations et revisite ainsi l'histoire, parfois inattendue, de la Gaule romaine...

Illustrés par des reconstitutions inédites en images de synthèse, les travaux des chercheurs permettent de dresser un tableau passionnant des échanges économiques, commerciaux et culturels qui se déroulaient dans le sud de la Gaule, au début de l'Empire...

Aujourd'hui, plusieurs villes conservent les traces de cet héritage.

A Nîmes, les sculpteurs terminent la restauration de la Maison Carrée. C'est le temple romain le mieux conservé du monde !

Tandis qu'aux Saintes-Maries-de-la-Mer, les archéologues pensent avoir trouvé les vestiges d'un grand port maritime…

Intervenants lors de l'émission :

Eric Teyssier, Maître de Conférences Université de Nîmes.

Luc Long, Archéologue DRASSM.

Claude Sintès, Directeur du Musée Départemental Arles Antique.

Source : france3.fr

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité