Actualité générale.Actualités

APPLICATION DE LA LOPPSI 2 : LE PREFET DU GARD IMMOBILISE POUR LA PREMIERE FOIS CE 21 AVRIL 2011 UN VEHICULE SUITE A UN DELIT ROUTIER

Prefecture gard

 

La lutte contre l’insécurité routière est une priorité gouvernementale et un enjeu majeur pour le département du Gard.

 

Rappelons que depuis le début de l’année, ce sont 26 personnes qui ont perdu la vie suite à un accident de la circulation sur les routes gardoises.

 

Le nouveau pouvoir conféré aux préfets d’immobilisation et de mise en fourrière de véhicules, en cas de délit constaté, permet de priver certains conducteurs de la possibilité de conduire, alors même qu’ils sont privés de ce droit. Les conducteurs dont les véhicules sont immobilisés sont ainsi écartés des routes.

 

Pour la première fois dans le Gard, un arrêté d’immobilisation est donc pris ce jour par le préfet afin de priver un conducteur ayant commis un délit, en l’espèce la conduite malgré l’annulation de son permis de conduire par une décision de justice, de l’utilisation de son véhicule.

 

L’autorité administrative est mobilisée et reste vigilante face à ce fléau que constitue l’insécurité routière. Cette nouvelle mesure doit permettre de faire davantage encore reculer cette insécurité en privant les conducteurs les plus dangereux de leur véhicule.

 

 

L’insécurité routière n’est pas une fatalité ; la mobilisation de tous est plus que jamais de rigueur.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité