EconomieEconomie.

DOSSIER COMPLET : LA MARQUE « SUD DE FRANCE » A CINQ ANS

objectif-16-2363.jpg

 

 

La Région célèbre aujourd’hui les 5 ans de Sud de France.

 

Cet anniversaire est celui d’une grande et belle histoire. Celle d’un vrai succès marketing et économique qui a su fédérer les entreprises régionales, ouvrir les portes de nouveaux marchés, développer l’emploi et même faire des émules dans d’autres régions de France.

C’est aussi une histoire en marche, forte de nouveaux projets que la Région s’apprête à mettre en œuvre dans les mois à venir pour booster la distribution des produits régionaux, moderniser leur image et accroître leur compétitivité en misant sur la qualité.

 

Christian Bourquin, Président de la Région Languedoc-Roussillon : « En cinq ans, la marque Sud de France est devenue l'étendard du Languedoc-Roussillon. Elle est la propriété de chacun des habitants de cette région et nous devons tous en être les ambassadeurs. L'avenir est au Sud. »

 

A l'occasion de cet anniversaire, www.objectifgard.com vous propose un dossier complet pour faire le point sur la marque et ses perspectives :

 

 


La marque Sud de France, les clés d’un succès

 

 

La viticulture et l’agroalimentaire sont des secteurs d’activité de toute première importance pour le Languedoc-Roussillon. La viticulture représente 30 % du vignoble national et produit, avec 12 à 13 millions d’hectolitres de vins, plus du quart de la production française.

La production agricole du Languedoc-Roussillon pèse, quant à elle, 63 000 emplois dans l’agriculture et 21 000 emplois dans l’industrie agroalimentaire. La surface agricole qui, avec plus de 900 000 hectares, occupe le tiers du territoire, est, avec la forêt, un enjeu déterminant pour la qualité de vie et l’attractivité touristique de la région.

Ce sont ces différentes dimensions - emploi, valeur ajoutée et exportation, occupation et aménagement du territoire - qui ont poussé le Président Georges Frêche à créer une marque territoriale : Sud de France.

En juin 2006, la Région et les producteurs du Languedoc-Roussillon unissent leurs efforts pour créer la marque ombrelle Sud de France. Ils partagent un objectif commun : promouvoir et valoriser les produits régionaux pour gagner des parts de marché.

 

Cinq ans plus tard, les campagnes, les salons, la prospection et le travail sur le terrain ont permis à la marque de convaincre. Un nombre croissant de partenaires se sont engagés dans la démarche : interprofessions et entreprises viticoles, chambre régionale d’agriculture, producteurs de fruits et légumes, éleveurs, trufficulteurs, apiculteurs, coopérateurs, vignerons indépendants, entreprises agroalimentaires, producteurs en bio, jeunes agriculteurs...

Pour accompagner les entreprises régionales sur les marchés et jouer le rôle d’interface avec les acheteurs du monde entier, la Région dispose d’un outil stratégique : Sud de France Export, véritable tête de pont en France, comme partout dans le monde. Cette société anonyme d’économie mixte s’appuie sur une équipe de professionnels spécialisés par filière : vin, agroalimentaire, transports et logistique… Elle aide notamment les producteurs du Languedoc-Roussillon à participer aux grands salons en Europe et dans le monde entier : Sial, Prowein, London Wine Fair, Vinexpo…

 

Aujourd’hui, les résultats sont là :

 

- plus de 1 800 adhérents (près de 1 200 entreprises vitivinicoles, 290 entreprises agroalimentaires, près de 350 exploitations agricoles) font désormais confiance à Sud de France.

- plus de 6 000 produits portent ses couleurs (3 800 vins, 750 produits agricoles, plus de 1 500 produits agricoles transformés),

- plus de 2 300 grandes et moyennes surfaces participent jusqu’à l’automne à des actions de promotion Sud de France, orchestrées par Sud de France Export pour la Région, en France et en Belgique. En 2006, elles étaient quarante à tenter l’aventure en région. L’année suivante, une enseigne nationale jouait le jeu. En 2011, cinq enseignes ont rejoint la marque : Monoprix, Auchan, Casino, Cora et Carrefour. Sans compter les 180 primeurs qui participent à toutes les campagnes depuis cinq ans. Présentoirs, têtes de gondoles, mais aussi réalisation de recettes à partir de produits Sud de France… Le Languedoc-Roussillon ne passera pas inaperçu, cette année encore, dans toutes les régions. Les campagnes Sud de France permettent aux enseignes d’augmenter de 10 à 20 % leur chiffre d’affaires.

- 290 opérations menées à l’international par Sud de France Export en coordination avec les Maisons du Languedoc-Roussillon ont dynamisé la promotion des productions et entreprises régionales, quatre fois plus qu’en 2008. Les Maisons de Shanghai, Londres et New-York sont des lieux d’accueil, de promotion, de rendez-vous professionnels, de formation et d’animation irremplaçables où producteurs, importateurs, grossistes et détaillants sont régulièrement invités. Pour exemple, depuis l’ouverture de la Maison de Shanghai en novembre 2007, les exportations en volume de vins régionaux ont presque été multipliées par six en Chine.

- constitution de filières fortes pour mobiliser les très petites, petites et moyennes entreprises autour d’objectifs communs. Structurées par des contrats intitulés Agir (Accompagnement global et investissement régional) en Languedoc-Roussillon, elles concernent en particulier le secteur de l’agroalimentaire, des fruits et légumes et du bois. Pour conquérir les marchés nationaux et internationaux, la démarche Sud de France s’inscrit dans ces contrats. La marque se décline même sur les produits de la filière bois, charpente traditionnelle, bois massif, poutre… Un contrat de filière en émergence, Agir bio, intègre également la démarche de marque collective.

Désormais, les produits du Languedoc-Roussillon incarnent parfaitement l’art de vivre de notre région : simplicité et authenticité, qualité, convivialité, vitalité, bienfaits et typicité des produits. La marque a installé, au fil de ces cinq années, ses valeurs qui font la différence : une nature généreuse, le soleil, le cœur des hommes, une région marquée par de fortes influences culturelles, les plaisirs gourmands au quotidien, les saveurs et l’art de vivre méditerranéen.

Les 3 millions d’habitants du Languedoc-Roussillon sont très attachés à ces produits : il s’agit de leurs terroirs et de leurs productions.

Cette identité qui a été créée grâce à la Région est un véritable atout qu’il faut mettre en avant pour pérenniser le rayonnement du Languedoc-Roussillon sur les marchés étrangers, mais aussi attirer toujours plus de touristes sur le territoire régional.

 

 


Sud de France, marque produit mais aussi destination touristique

 

 

Le tourisme qui est l’une des filières les plus ancrées sur le territoire régional s’impose comme l’un des piliers de la marque Sud de France. La promotion touristique de la région Languedoc-Roussillon se fait, depuis 4 ans, à travers la destination « Sud de France Languedoc-Roussillon », marque ombrelle dédiée à la promotion touristique en France, comme à l’étranger.

En outre, depuis 2008, Sud de France garantit également la qualité de l’accueil des professionnels régionaux du tourisme. En 2009, la Région Languedoc-Roussillon a été l’une des premières en France à faire reconnaître par l’Etat sa labellisation touristique « Qualité tourisme Sud de France ».

Près de 600 structures sont aujourd’hui labellisées Qualité Sud de France, de l’hébergement aux offices du tourisme, en passant par la restauration, les caveaux, les points de vente de produits du terroir et les lieux de visite. Des structures qui doivent proposer aux visiteurs une information précise et un accueil personnalisé, notamment. Chaque structure doit tout d’abord suivre un audit externe, avant de recevoir un agrément de trois ans. Ce dispositif est mis en place avec les chambres consulaires et en lien avec les démarches qualité locales.

 

 


Une nouvelle campagne de communication pour l’été 2011

 

 

La Région lance une nouvelle campagne de communication : Sud de France, notre marque gagnante. Cette campagne est volontairement tournée vers l’esprit, le sens, portés par les valeurs du Languedoc-Roussillon et ses produits.

Il s’agit de mettre en scène ce que la marque peut proposer aux habitants, aux consommateurs, aux touristes : le sens du partage, de la convivialité autour d’un bon repas, au goûter, dans les fêtes de village, entre amis sur la plage…

Derrière ce clin d’œil affectif, on retrouve aussi la volonté d’ancrer les produits Sud de France encore plus au cœur de la vie des producteurs, des consommateurs et de tous les acteurs du développement et de la vie régionale.

La marque Sud de France valorise les savoir-faire, les productions, les recettes de nos terroirs.

Ce sont des atouts qui génèrent de la générosité et qui ont pour objectifs de créer du lien, du plaisir et donc du bonheur.

Que ce soit le mot « sens » employé pour faire référence aux (cinq) sens, mais aussi la capacité à apprécier quelque chose, ou encore la connaissance intuitive dont nous pouvons tous faire preuve au regard d’un objet, d’une personne ou d’un produit.

Que ce soit l’adjectif « bon », le verbe « cultiver », bien évidemment utilisé pour son sens terrien, comme son sens plus intellectuel. Que ce soit encore les mots « saveurs », « nature », « envies », ils s’associent pleinement à la notion de « partage », l’orientent vers le territoire de la simplicité, de la terre et des valeurs refuges qui rassurent et apportent de la quiétude.

En Europe, la notion de bonheur semble avoir été exprimée pour la 1 ère fois sous la Révolution française par Saint-Just avec sa célèbre phrase de 1794, « le bonheur est une idée neuve en Europe. »

Depuis, la recherche de ce bonheur est devenue si ce n’est un but en soi, du moins une préoccupation importante de la population. Associer « bonheur » et « le partage de notre marque » est une façon de trouver et concrétiser justement, ce bonheur : le temps d’un moment à plusieurs, où la consommation des produits Sud de France devient le vecteur de ce sentiment agréable.

 

 


Les nouvelles ambitions Sud de France

 

 

Le pari de la notoriété et de l’adhésion des entreprises régionales à la marque est maintenant gagné. La Région peut désormais aller plus loin avec la marque.

→ Les boutiques Sud de France :

Après la notoriété des produits, la Région a l’ambition d’accompagner avec la marque les entreprises, dans la commercialisation de leurs produits.

Dès l’automne, les producteurs Sud de France qui commercialisent leurs produits en direct ou dans des circuits courts (boutiques de produits du terroir, AMAP, marchés, e-commerce…) pourront devenir partenaires de Sud de France.

A l’instar du contrat de licence que les entreprises signent depuis cinq ans avec la Région pour la reconnaissance des produits, ces producteurs pourront devenir partenaires de Sud de France avec un contrat de licence dédié, sur tout ou partie de leur point de vente.

Les boutiques pourront ainsi installer dans leur magasin ou leur site un marketing Sud de France, renforcé par des actions de communication autour de la marque et donc, générateur de ventes.

La Région et Sud de France Export veulent aller plus loin en créant de véritables boutiques Sud de France franchisées, adossées à une logistique transport des produits agro-alimentaires, notamment vers l’Ile de France, et garantes d’une offre attractive et performante. Ce projet actuellement à l’étude prendra forme au cours de l’année 2012.

 

 

→ Les chantiers de la marque Sud de France

 

La force de la marque Sud de France est de s’adapter et d’évoluer sans cesse avec le monde de la consommation et le monde économique, grâce notamment aux Maisons de la Région qui doivent offrir aux entreprises régionales des débouchés économiques durables.

- Avec la montée en puissance des préoccupations environnementales et du rôle de l’alimentation dans la santé et le bien être, à la demande d’AGIR fruits et légumes, une réflexion sur une meilleure adéquation du cahier des charges pour les fruits et légumes est à l’étude et sera par la suite élargie à d’autres filières.

- AGIR pour la forêt et la filière bois qui a pour objectif de valoriser les bois issus du territoire régional dans le bois construction s’est emparé de la marque Sud de France avec des critères fortement environnementaux. Cette dernière filière a rejoint Sud de France et va peut être donner des idées aux autres.

- Le partenariat avec le CIVR, le CIVL et AirSud, trois interprofessions viticoles du Languedoc-Roussillon, sera renforcé autour des opérations Sud de France en 2012. En outre, le suivi aval qualité, contrôle des vins Sud de France, réalisé en partenariat avec ces interprofessions, depuis 2008, sera élargi aux produits agroalimentaires d’ici la fin de l’année 2011.

 

 

→ Vers de nouveaux partenariats

 

Hormis ces nouveaux projets, la Région va poursuivre sa communication autour des valeurs historiques de la marque, en développant de nouveaux partenariats sur le plan sportif notamment.

En octobre 2010, la marque régionale a donné son nom à l'Open Sud de France (3ème tournoi français de tennis), un partenariat réitéré en février 2012 pour la 2ème édition.

Dans ce prolongement, un bateau Sud de France / Languedoc-Roussillon a pris le départ, le 25 juin dernier, de l’édition 2011 du Tour de France à la voile. Emmené par le manager Vincent Portugal et le skipper Bertrand Pacé, l’équipage compte deux marins chinois, preuve de la dimension internationale acquise par la marque Sud de France.

Porteuse des valeurs d’excellence et de compétition, la marque Sud de France pourrait être rapidement associée à d’autres domaines sportifs, le Languedoc-Roussillon s’illustrant dans de nombreuses disciplines.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité