Nîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE : RETOUR SUR L’AFFAIRE DE LA PELOUSE

 

 

Comme indiqué par www.objectifgard.com précedement, la direction du Nîmes Olympique a été mise en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire à Montpellier cette semaine.

 

En cause : une enquête sur des détournements de fonds publics concernant l'absence d'appel d'offres pour la réfection de la pelouse du stade du club en 2009 d'un montant de 350.000 €.

 

L’ancien manager général, Philippe Goursat, a lui aussi été placé en garde à vue durant 48 heures, mercredi 14 et jeudi 15 septembre 2011, au siège de la police judiciaire de Montpellier mais aucune charge n’a été retenue contre lui.

 

Jean-Louis Gazeau, le président du club de football a longuement été interrogé dans les locaux de la PJ de Montpellier. Il a été placé en garde à vue jeudi 15 septembre 2011 avant d'être libéré , en fin de journée, vendredi 16 septembre 2011.

 

La brigade financière a aussi interrogé Alain Gazeau (fils du président), le directeur général délégué de Nîmes Olympique.

 

Jean-Louis Gazeau que nous avons tenté de joindre à de nombreuses reprises, se refuse pour le moment à tout commentaire ... Il confirme simplement que la garde à vue s'est passée dans de bonnes conditions.

 

Nous aurons l'occasion d'en reparler ...

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité