EconomieEconomie.

LETTRE OUVERTE DE LA CCI DE NÎMES : VOICI LA RÉPONSE SÉVÈRE DE LA MAIRIE DE NÎMES !

109270912.jpg

 

 

Hier, www.objectifgard.com vous informait que la CCI de Nîmes venait de faire parvenir une lettre ouverte aux Maires de la Communauté d'agglomération de Nîmes métropole par Éric Giraudier, Président de la Chambre de Commerce de Nîmes.

 

Thème de ce courrier : Pour une collaboration constructive et durable.

 

A la lecture de cette lettre, on pouvait aisément constater que les relations entre la Chambre de Commerce de Nîmes et l'agglomération nîmoise n'était pas au beau fixe.

 

La CCI de Nîmes déplorant notamment le manque d'échange entre les deux institutions ...

 

Aujourd'hui, nous avons confirmation de ces tensions avec la réponse de Daniel-Jean Valade, Adjoint au Maire de Nîmes, Délégué à la Culture et à la tauromachie ...

 

www.objectifgard.com vous propose de découvrir cette réponse, dans son intégralité :

 

"Mais comment M. Giraudier, Président de la Chambre de Commerce de Nîmes, peut-il être opposé à la création du Musée de la Romanité au coeur de l'une des plus fameuse Ville historique européenne, alors que le tourisme culturel constitue l'une des sources majeures de l'économie locale ?

 

Plus de 300 000 personnes visitent chaque année les Arènes de Nîmes près desquelles sera si légitimement érigé le futur Musée.

 

On a moins entendu les Présidents de la CCI et tout particulièrement le dernier élu les 25 dernières années pendant lesquelles l'emplacement du futur Musée aura été laissé à l'abandon, offrant le triste spectacle d'une friche.

 

Et pourtant, le siège de la CCI est à quelques mètres de là...

 

Nîmes - et son économie - bénéficie d'un patrimoine monumental exceptionnel et de collections incomparables. Nous avons la chance de pouvoir valoriser ce Patrimoine par ce qui sera un geste architectural international en dialogue avec l'amphithéâtre romain.

 

La valeur ajoutée à l'image et à l'économie nîmoise que constituera le futur Musée - obligatoirement signé par un architecte de renommée mondiale - bénéficiera évidemment à l'ensemble des commerçants du centre ville.

 

Aujourd'hui - répétons-le - plus de 300 000 personnes par an y viennent pour visiter les Arènes, puis traversent ce même centre pour rejoindre la Maison Carrée et la plupart d'entre elles poursuivent leur chemin jusqu'aux Jardins de la Fontaine et la Tour Magne. Le temps ainsi passé entraîne une consommation évidente qui ne sera que plus démultipliée lorsque nos hôtes consacreront au minimum 2 heures à la visite du Musée de la Romanité sans omettre les manifestations qui se dérouleront très régulièrement dans le Musée.

 

Je serais surpris que les commerçants du coeur de ville partagent l'opinion très réductrice que Monsieur le Président de la CCI a de l'afflux des touristes sur les recettes des professionnels.

 

Après avoir abandonné le port et l’hôtel-club de Port Camargue, le pont du Gard et l’aéroport de Nîmes-Garons, démontrant ainsi son incapacité à gérer des équipements majeurs, il serait temps que la CCI se concentre sur les quelques compétences qui lui restent, c'est-à-dire la formation et le conseil aux entreprises.

 

Certes, Nîmes est la ville des réboussiés. Mais lorsque cette posture bornée et stérile menace le présent et l'avenir de ceux que le Président de la CCI est censé défendre, cela devient dramatique. Cela prouve également la méconnaissance de ce secteur fondamental pour l'économie de Nîmes auquel nous consacrons tous nos efforts : le développement du tourisme culturel.

 

Cela démontre aussi - et hélas - le peu de cas que fait M. Giraudier du rôle primordial que la Ville de Nîmes joue au plan culturel. Et c'est sans doute cela qui est le plus grave.

 

Daniel-Jean Valade

Adjoint au Maire

Délégué à la Culture et à la tauromachie"

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité