Actualité générale.Actualités

ALÈS : L’OPÉRATION « COUP DE POUCE » SIGNE SA 12e ANNÉE

© Photo DR

Ce lundi 12 décembre, la cérémonie de signature des cartes « coup de pouce » se déroule à la mairie d’Alès à 17h30.

Il s’agit en réalité de contractualiser entre les familles et la ville, un dispositif de prévention de l’échec précoce en lecture et écriture qui existe depuis 20 ans environ en France, et dont la ville d’Alès est chef de file, puisque l’opération perdure depuis 12 ans, porté par le service Éducation de la municipalité.

Le dispositif est né au milieu des années 1990, dans le cadre d’un plan gouvernemental de la politique de la ville.

C’est l'Apféé (l'« association pour favoriser une école efficace ») qui a mis en œuvre  ce dispositif de prévention : le Coup de Pouce Clé. « Clé » pour « club lecture écriture ». Il en existe 14 sur la ville d’Alès. 10 établissements scolaires, financés pour l’opération par le programme régional de « réussite éducative » (et en partie par l’Etat). 4 autres classes sont soutenues directement par la ville d’Alès.

D’après la municipalité et le service qui coordonne le programme de réussite éducative, depuis son implantation sur le territoire alésien, le succès est au rendez-vous, puisque plus de 80% des enfants sont lecteurs, voire « bons lecteurs » à la fin de l’année, après avoir suivi le programme de novembre à juin.

Il s’agit d’un suivi personnalisé (parallèle au cursus scolaire) puisqu’un animateur dispense des cours spécifiques à 5 enfants sur un ton plus ludique que durant les cours classiques, tous les soirs de la semaine de 16h30 à 18h30.

L’instituteur du niveau CP (Cours Préparatoire) va proposer aux familles la possibilité de solliciter le programme coup de pouce, selon les difficultés de lecture repérées en amont. Il s’agit là d’un véritable accompagnement de la part des familles, qui s’investissent pleinement dans le programme.

Pour la petite histoire, c’est à Gérard Chauveaux, chercheur à l’Institut national de recherche pédagogique, qu’il faut reconnaître la « paternité » de ce Coup de pouce. Il est aujourd’hui chercheur honoraire, et était présent à Alès pour la précédente signature par la ville d’Alès des cartes Coup de pouce pour 2010/2011.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité