ActualitésPolémique.

J-P FOURNIER DEMANDE L’ANNULATION DU COLLOQUE SUR LE FLN

Alors que le colloque programmé pour le 10 et 11 mars à Nîmes au sujet du FLN, dans un cadre historique et scientifique pour les organisateurs, ne cesse de faire réagir depuis plus d'une semaine, Jean-Paul Fournier sénateur-maire de Nîmes, demande son annulation, dans un communiqué transmis ce jeudi 1er mars 2012, suite à une première intervention d'Yvan Lachaud, son premier adjoint et député, et même du Gouvernement :

"Depuis plusieurs semaines l’annonce de la tenue d’un colloque sur le FLN à Nîmes, provoque un émoi très largement justifié auprès des communautés des Rapatriés et Harkis.

J’avais déjà moi-même indiqué que ce colloque était inopportun alors que nous commémorons cette année le 50ème anniversaire de l’Exode.

Ces dernières semaines j’ai été alerté par l’ensemble des représentants des Pieds-noirs et Harkis sur leur profond mécontentement à l’égard de cette manifestation organisée avec le soutien du Conseil Général du Gard et du Conseil Régional Languedoc-Roussillon.

Après m’être longuement entretenu avec Elie ABOUD, Député de l’Hérault, Président du groupe d’étude sur les Rapatriés à l’Assemblée Nationale et ayant entendu le désarroi de cette communauté à l’occasion de l’assemblée générale des Bônois et Constantinois du Gard qui s’est tenue samedi dernier à Nîmes, j’ai décidé de demander au Préfet du Gard de ne pas autoriser cette manifestation qui, outre les incertitudes sur l’impartialité de son approche, peut générer un risque sérieux de trouble à l’ordre public." [fin de citation]

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité