Actualité générale.ActualitésFaits DiversJustice.

AVIGNON Face à la Justice pour une affaire d’escroquerie aux allocations chômage

Photo DR/

Ce mardi 25 septembre, le Tribunal correctionnel d'Avignon, et ce pendant deux jours, reçoit sur le banc des prévenus un personnage que l'on aime à qualifier de "charismatique." Dominique Rias, 59 ans, est soupçonné d'être le cerveau d'une affaire d'escroquerie aux Assedic et à l’Unédic estimée à plus de 5 millions d'euros. Il avait été interpellé au mois de mars 2011 à son domicile ultra luxueux à Domazan, commune voisine de Rochefort-du-Gard avant d'être écroué à Nîmes pour des faits similaires à ceux qui lui avait valu une première mise en examen en 2009.

Dominique Rias était alors suspecté de s'être lancé entre 2001 et 2007, dans le rachat d'entreprises au bord de la faillite dont il remerciait les salariés afin de les remplacer par des proches. Puis sur les comptes de ses entreprises, l'homme passait commande auprès de multiples fournisseurs en tout genre avant de laisser périr son bien jusqu'à la mise en liquidation judiciaire dans le but de se faire payer les salaires de ses employés (fictifs) par les Assedic. Après une année de cavale en Thaïlande, à Madagascar, au Maroc et au Sénégal, il avait été arrêté puis placé en détention provisoire avant d'être remis en liberté, placé sous contrôle judiciaire en juillet 2010.

Libre, l'homme se serait, à nouveau, lancé dans son petit commerce plaçant cette fois-ci des hommes de paille à la tête des entreprises. Épié par les enquêteurs de la Police Judiciaire d'Avignon, l'homme aurait racheté cinq sociétés implantées à Vienne et à Avignon avant de commander des centaines de marchandises dont des bouteilles de champagne, des téléviseurs à écran plat... Le tout était ensuite revendu à l'étranger.

Dominique Rias comparaît ce mardi aux côtés de sa compagne ainsi que dix autres personnes, les présumés gérants de paille.

S.Ma

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “AVIGNON Face à la Justice pour une affaire d’escroquerie aux allocations chômage”

  1. Re S.MA
    dominique RIAS.

    le principal accusateur de D.RIAS est un certain Pierre JULIEN mandataire liquidateur à Tarascon et Nimes. qui fait l’objet de poursuites pénale de ma part depuis 2001 pour faux, usages de faux , escroquerie et corruption active .;;;;;
    qui est l’escroc…..?
    cordialement gé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité