A la uneActualitésEcologie.EconomieOG, trait / traitPolémique.PolitiquePolitique.

TRAIT POUR TRAIT Tout le monde est au jus…

Jean-Paul Fournier peut dormir sur ses deux oreilles. Depuis qu'il a fait acheter par la ville de Nîmes deux véhicules électriques, il n'entend plus le bruit qui court sur les boulevards, le soupçonnant de bétonner la ville et de se moquer de la couche d'ozone comme de son premier bonbon à la chlorophylle. Le sénateur-maire a fait un geste pour la planète et tout le monde est au jus. Comme pour faire oublier un Tango + qui danse au gasoil soufré et empeste les relations avec son opposition, Jean-Paul Fournier s'est mis au goût du jour et a fait sa B.A. Oh, pas de quoi rouler les mécaniques ! Deux petites citadines louées pour trois ans, confiées au vaguemestre et aux services techniques de la ville qui, ainsi, rouleront 100 % écolo et sans malus lorsqu'il s'agira d'aller livrer un pli ou changer une loupiote. Mais comme il est dit qu'en cette bonne ville où les "reboussiers" sont élevés en batterie, rien ne se fait comme partout ailleurs, des voix survoltées se sont illico élevées pour contester le coût des loyers (637 € mensuels). Bref, chaque pièce de monnaie ayant un côté pile, même les petites autos électriques qui roulent sans crier gare, ne passent pas sous silence.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité