Actualité générale.Actualités

JALLATTE en « grève reconductible » à St Hippolyte du Fort

Retour à la case départ pour les ouvriers de l'entreprise Jallatte à Saint Hippolyte du Fort.

Les salariés de Jallate en grève en se sont rendu en cortège jusqu'à la mairie de St Hippolyte du Fort où une délégation a été reçue ce 28 février. Photo DR/RM

Malgré des avancées dans le plan social et notamment la réduction du nombre de licenciement de 58 emplois à 44,  le refus de la direction de prendre en compte le projet du personnel, exprimé hier lors de la table ronde qui réunissait toutes les parties en préfecture, a suscité une réaction immédiate à St Hippolyte du Fort.  Après avoir interdit l'accès de l'usine avec pneus et palettes, ce jeudi 28 février, les salariés en grève  se sont rendus en cortège à la mairie de Saint Hippolyte du Fort où une délégation a été reçue à 10h30. Une entrevue avec la direction, prévue en fin de matinée  s'est tenue finalement  en début d'après-midi. Un nouveau rendez-vous a été pris pour demain matin afin que la direction puise en référer aux actionnaires. La solution proposée par le personnel pour maintenir l'emploi sur place consiste à rapatrier la production de quelque 75.000 bottes produites à l'étranger vers l'usine. "Cela représente très peu à l'échelle du groupe, mais cela nous permettrait de proposer des chaussures complètement Made in France tout en préservant l'emploi ici."

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

 

 

 

2 réactions sur “JALLATTE en « grève reconductible » à St Hippolyte du Fort”

  1. ça n’arrête pas. Shelbox, Tamaris, Jallatte…
    Tous ces plans vont coûter très chers à l’ensemble des Français.
    La gauche aux responsabilités à Paris comme dans la région poursuit la politique libérale du gouvernement précédent au service d’intérêts privés malgré les aides financières publiques…jusqu’où ?

  2. Nous apportons notre total soutien aux Jalattes en proie a l’egocentisme du patronat.Lachez rien camarades.occupation et autogestion ouvriere.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité