A la uneActualité générale.ActualitésActualités Gard.EconomieEconomie.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

ENSEIGNEMENT (I) Au pied du village classé, le collège de Gallargues-le-Montueux sort de terre

En ce mardi ensoleillé, après-midi marathon pour Damien Alary président du conseil général du Gard qui a tour à tour visité le chantier du collège de Gallargues-le-Montueux et inauguré les travaux de reconstruction du collège des Oliviers à Nîmes. Dans ce périple, le président Alary était accompagné de deux de ses vice-présidents : Juan-Antoine Martinez (Beaucaire) délégué à l'Education, aux Collèges et à la Jeunesse, ainsi que Jacky Valy (Alès), en charge des Bâtiments.

Le président Alary et ses invités ont visité le chantier sous la conduite de l'architecte.

Sur un superbe terrain arboré d'une valeur de quelque 6 M€ cédé par la municipalité de Gallargues-le-Montueux, s'élèvera d'ici le printemps prochain un collège d'une capacité de 600 élèves, qui sera mis en service à la rentrée de septembre 2014. Situé à portée de voix du péage autoroutier, cet établissement accueillera les collégien(ne)s des communes de Gallargues, Aigues-Vives, Aimargues et Aubais actuellement scolarisés dans les collèges de Vergèze et Sommières.  Conçu par le groupement solidaire Signal Architecture qui compte parmi ses effectifs un jeune architecte, Mathieu Alauze, originaire de Gallargues-le-Montueux, le futur bâtiment scolaire d'une surface de 5 212 mètres-carrés, répondra aux normes du label Basse consommation. Avec sa façade en pierre de pays  et sa charpente traditionnelle avec couverture en tuiles canal, le bâtiment de deux niveaux, respecte parfaitement le village de Gallargues-le-Montueux, site classé au titre des Bâtiments de France. D'un coût de 9 M€ entièrement à charge du conseil général, le collège constituera en quelque sorte l'entrée du village et du quartier naissant qui va s'organiser d'ici quelque temps autour du bâtiment. L'entrée du collège se fera par le parvis accessible depuis la voie principale. De larges escaliers conduiront sous le préau à une cour triangulaire, point névralgique du site. Pensée à la façon d'une place de village agréable, cette cour sera protégée du vent, des regards extérieurs et du bruit. Elle évoquera l'ambiance intimiste des espaces du sud. Les trois ailes du bâtiment la cerneront. La composition bipartite verre-tuile sera assouplie par les jeux de lumières et de couleurs des brise-soleil. L'ensemble des classes de l'étage posséderont toutes la double orientation et bénéficieront ainsi d'un éclairage naturel.

Les visiteurs sur la coursive qui donne sur la cour intérieure et dessert un petit auditorium.

Dès son  ouverture, le collège de Gallargues-le-Montueux emploiera une soixantaine d'enseignants, ainsi que de six à 10 agents du conseil général. Son budget de fonctionnement - également à charge du conseil général - est estimé à environ 150 000 € par an, majorés des frais liés aux transports scolaires assurés par Edgard. Invité à cette visite de chantier, le maire de Gallargues-le-Montueux, René Pourreau, s'est félicité du partenariat établi avec le conseil général du Gard. Un partenariat qui se prolongera d'ailleurs au-delà du collège avec la signature d'une convention d'utilisation à horaires partagées de la salle de sports, ainsi que de la piscine publique. Un projet de médiathèque est également à l'étude, conférant ainsi à cette collaboration une dimension éducative, sportive et culturelle.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité