Actualité générale.Actualités

ALÈS Organisée par les jeunes en formation, la Fête du Pain rejoue et gagne…

DSCF7112
L'affluence place de l'Abbaye, pour la Fête du Pain. Ph DR/RM

Reportée le 18 mai dernier pour cause de mauvais temps, La Fête du Pain bat son plein toute la journée sur  la place de l’Abbaye à Alès ce samedi 18 mai. Depuis ce matin les apprentis boulangers du Campus de l’Apprentissage, en partenariat avec les boulangers du bassin alésien et l’UMAB (Union des Maitres Artisans Boulangers), proposent un programme festif et original. "La quasi totalité des boulangers d'Alès, soit près de 17 sur les 20 que compte la ville, s'est associée à l'opération en offrant de dix à 50 baguettes pour  permettre de proposer une offre diversifiée. Les alésiens ne s'y sont pas trompés et a midi un millier de baguettes étaient parties" explique Christophe Hardy formateur en boulangerie au CFA d'Alès qui anime sur place la boulangerie à ciel ouvert avec l'aide des adultes en formation continue au CFA. Car la grande nouveauté de cette manifestation, c'est la prise en charge  de son organisation et de son animation par la jeune génération  en formation. "Cela a complètement relancé une opération qui s'essoufflait un peu" explique le président de la Chambre des métiers et de l’artisanat du Gard (et boulanger à Alès) Serge Alméras. "Le relais a été pris par les jeunes, et l'on sent que c'est vivant et plein d'initiatives. C'est exactement ce qu'il faut dans notre région où l'on a un fort potentiel (entre 15% et 20%) de remplacement des chefs d'entreprises. Il faut des jeunes capables de faire le pain mais aussi de gérer une boulangerie. Ce que l'on vit aujourd'hui est très positif". Le fait est que l'on n'aurait probablement pas "rejoué" cette fête du pain sans leur énergie (elle n'avait déjà pas eu lieu d'an dernier) sans compter la créativité au niveau de l'animation :« La Fabrique » véritable  boulangerie mise en  scène avec conception et vente de pain, viennoiserie, fougasse devant le public. Mais aussi ne expo photo, la Bouquinerie gourmande avec  La librairie Sauramps, un concert du groupe Lowjoes (rock) et un défilé (coiffures en pain) en fin d'après-midi.

DSCF7126
Christophe Hardy, Max Roustan et Serge Alméras. Ph. DR/RM

A midi, Le maire a mis la main à la pâte en venant dévoiler en guise d'inauguration  "Honorée" le mannequin habillé d'une robe de pain, "En référence à Honoré le St patron des artisans boulangers " commente Christophe Hardy qui poursuit. "Tout ce qu'on apprend en pédagogie est bousculé quand on a des gens qui réagissent aux goûts et aux odeurs face à vous. Je trouve que les jeunes, que ce soient les élèves de ventes bac pro à la vente ou ceux de la formation continue à la fabrication aujourd'hui, se sont très rapidement mis en situation. C'est déjà une belle réussite et la journée n'est pas finie..."

DSCF7127
Honorée, habillée de pain. Ph. DR/RM

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité