Actualité générale.ActualitésPolitiqueSociété

ST ANDRÉ DE VALBORGNE : Le Préfet Hugues Bousiges visite le canton

Le préfet
Le préfet
Le préfet Hugues Bousiges en compagnie des élus devant le centre culturel Bernadette Lafont à St André de Valborgne. Ph DR/RM

A l'invitation de Monsieur Francis Maurin, Conseiller Général et maire de Les Plantiers, le Préfet du Gard Hugues Bousiges  a visité ce lundi les communes du canton en compagnie de plusieurs élus.  Le parcours du Préfet du Gard a débuté dans la matinée par la découverte d'un temple réhabilité sur la commune  de Peyrolles en présence du maire François Abbou. A l'Estrechure, Bernadette Macquart, maire, en compagnie de M. Pages, propriétaire, ont fait visiter l'Eglise de Saint-Martin de Corconac.  Le maire de la commune de Saumane, Régis Martin a ensuite ouvert au Préfet les portes de l'Esat à la Pradelle. Les élus auxquels s'étaient joints entre autres le sous-préfet du Vigan, Gilles Bernard,  le député William Dumas, ainsi que le président de communauté de communes Causse Aigoual, Martin Delord se sont ensuite rendus dans la commune de St André de Valborgne pour un déjeuner à l'auberge en compagnie du maire Régis Bourrely et ce,  avant la visite de l'espace culturel Bernadette Lafont (notre photo) et de la gendarmerie situé sur la commune. La visite s'est ensuite poursuivie dans la commune des Plantiers.

DSCF8582
La viste de la gendarmerie de St André de Valborgne. Ph DR/RM

Une visite détendue mais qui permet toutefois au détour d'une présentation ou d'une conversation de mieux comprendre la réalité de la vie dans le canton. Ainsi à la gendarmerie, le Major Cannonge qui commande depuis Lasalle la communauté de Brigade qui réunit 12 gendarmes pour veiller sur les treize communes du secteur explique : "D'ici il faut 40 minutes pour rejoindre Lasalle en passant par le col du Mercou, c'est à dire l'été. L 'hiver, il faut passer par St Jean du Gard ! Avec une mauvaise météo il faut 1h30 pour aller tout au bout du secteur à St Félix de Pallières !". Et tandis que le maire Régis Bourelly se plaint pour la forme "d'avoir une gendarmerie sur place (L'adjudant Tella, les gendarmes Chaulleau et Hugonenq et deux gendarmes adjoints volontaires sont basés  St André de Valborgne) mais des gendarmes toujours ailleurs !", le Major explique que la délinquance, d'ailleurs en baisse de moitié sur la dernière année est plutôt située dans la zone sud autour de St Hippolyte. la visite représente  également l'occasion de montrer les travaux (ici la réfection de la gendarmerie après les inondations), de rappeler les promesses (notamment celle du minsitre de remplacer les deux gendarmes qui vont partir en retraite sous deux ans) ou encore d'évoquer en direct avec le Préfet les petits problèmes matériels. "Pour la recherche des randonneurs, nous aurions bien besoin d'un véhicule tout terrain. Nous en avons eu en prêt durant les deux derniers étés mais le Land Rover était trop grand et la P4 (Peugeot) ne permet pas d'emporter le matériel en mission. Il faudrait un véhicule du type Kangoo ou Dacia"... et le Préfet de noter dans son carnet noir... C'est ça aussi le (tout) terrain !

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

 

Articles similaires

Un commentaire

  1. Cet espace culturel Bernadette Lafont est un honneur pour le Gard. Et c’est un juste hommage à cette grande actrice de la Nouvelle Vague et des années suivantes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité