A la uneEconomieEconomie.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

FAIT DU JOUR L’Ordi distribué dans les lycées, c’est Noël avant l’heure !

Quelque 36 Ordis à distribuer au Lycéens de la région. Phot DR/RM
Quelque 32000 ordinateurs à distribuer au lycéens de la région. Photo DR/RM

C'est parti ! Depuis la fin de la semaine dernière la région distribue l'Ordi aux lycéen du Gard. Les politiques font des photos et les élèves font la queue.

Ce fut une véritable révolution en 2011 quand la région a décidé de doter chacun des lycéens d'un ordinateur portable pour l'accompagner dans ses études. Aujourd'hui la première version de LoRdi (c'est son nom !) a vécu et près de 32 000 lycéens qui entrent en classe de seconde vont recevoir la deuxième  version. Du coté des élèves les avis sont partagés, même si tous sont heureux de recevoir ce "bel objet", la plupart ne perçoivent pas immédiatement l'intérêt de promener un ordinateur dans leur sac ou leur besace d'autant que les professeurs ne voient pas tous d'un très bon œil son utilisation intempestive.

Le président Bourquion venu remetrre LorRdi au lycée Dhuodat
Le président Bourquin venu remettre LoRdi au lycée Dhuodat à Nîmes Ph DR/Région

Mais, petit à petit l'informatique s'installe dans le paysage, qu'on le veuille ou non, et la possibilité de disposer d'un outil pour chacun constitue un avantage certain pour les jeunes de cette région. Max est en terminale, il a reçu son ordinateur il y a deux ans et a immédiatement abandonné l'idée de transporter cahiers et livres. Il fait partie de ces quelques élèves qui harcèlent les professeurs pour récupérer leurs cours sur Internet ou sur une clef USB et s'installent systématiquement au fond de la classe, près de la prise "parce que la batterie ne tient plus la charge". Max se déclare étonné d'avoir du imprimer des textes pour passer son bac français et ne comprend pas qu'il faille encore des manuels "alors qu'on pourrait tout avoir en format pdf"(1). Inutile de préciser que son "Ordi" a été "customisé" et "boosté" et que malgré cela il ne pense pas qu'il terminera l'année avec...  Jérémy, pour sa part, aurait bien voulu se servir de son ordinateur à la maison pour sa passion de la musique "mais il n'est pas configuré pour" explique-t-il et en fait il est trop limité. "Au final je m'en sert peu" avoue-t-il". Même constat pour Elodie. "Finalement je trouve cela très compliqué et je ne m'en sert que quand c'est obligatoire. Je n'aime pas l'informatique et pour moi c'est plutôt une contrainte".

Au lycée Jean Baptiste Dumas à Alès lundi, on attends les premiers candidats. Ph DR/RM
Au lycée Jean Baptiste Dumas à Alès lundi, on attends les premiers candidats. Ph DR/RM

La distribution a commencé

Alors que la distribution des livres et de manuels se termine ces jours-ci, la distribution de "LoRdi" a commencé en fin de semaine dernière selon un protocole simple : Des personnels recrutés par la région se rendent dans les différents lycées pour distribuer le matériel  (l'ordinateur  et sa housse) à partir des listes mises à jour sur le logiciel régional "Agile" qui sert également à la distribution des manuel et du matériel (blouses etc... en bac pro). Au lycée Jean Baptiste Dumas à Alès, Sandra Sayegh, José Gutierez et Nhem Kanitha doivent ainsi distribuer 113 ordinateurs lundi, 152 mardi et 155 jeudi. Après une vérification de leur  pièce d'identité, les lycéens qui ont signé auparavant une convention de prêt en double exemplaires, repartent avec "LoRdi" et leur exemplaire estampillé du code barre de leur matériel. Charge aux lycéens de découvrir et d'installer eux-même leur matériel : un DELL VOSTRO V 3360 spécial, cette fois de couleur aluminium (la première version était rouge !) dont le service "après vente" est directement assurée par le groupe RDI, le prestataire informatique de l'opération. Et pour pimenter la distribution, les conseillers régionaux se rendront cette semaine dans plusieurs établissement pour médiatiser cette distribution dont le coût représente chaque année une bagatelle d'environ 16 M€.

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard

(1) Alors qu’elle envisageait une expérimentation pour cette rentrée 2013, la Région a dû renoncer, au printemps dernier, à proposer des manuels numériques dans deux matières (mathématiques et anglais). Les solutions techniques proposées par les éditeurs qui ont répondu à l’appel d’offres lancé par la Région n’ont pas été satisfaisantes. La Région n’abandonne pas pour autant ce projet et elle poursuivra cette année le dialogue avec les éditeurs.

Etiquette

1 commentaire sur “FAIT DU JOUR L’Ordi distribué dans les lycées, c’est Noël avant l’heure !”

  1. Une excellente initiative qui, je l’espère, perdurera longtemps.
    Il faut que tous nos enfants puissent entrer dans l’ère numérique sans distinction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité