Actualité générale.ActualitésEconomieEnvironnement

RANDONNÉE Le réseau départemental s’élargit autour de Vézénobres

Le maire de Vézénobrs accueille un public venu très nombreux pour cette inauguration. Ph DR/RM
Le maire de Vézénobrs accueille un public venu très nombreux pour cette inauguration. Ph DR/RM
Le maire de Vézénobres accueille un public venu très nombreux pour cette inauguration. Ph DR/RM

250 kms de sentiers de randonnée supplémentaires et un nouveau carto-guide de la collection "Espace Naturel Gardois" ont été inaugurés ce mercredi matin à Vézénobres.

La pose du label départemental sur le départ du sentier à l'office de tourisme. Ph DR/RM
La pose du label "Gard pleine nature" sur le départ du sentier à l'office de tourisme. Ph DR/RM

Accueilli par le maire de Vézénobres et la présidente de l'Office de Tourisme, Laurent Pons, président de l'ADRT du Gard, William Malavelle, président de la commission chemins de randonnée d'Alès Agglomération et Max Roustan président de l'Agglomération ont tout à tour pris la parole pour commenter l'événement. "Avec un milliard de chiffre d'affaires et 1600 emplois le tourisme mobilise aujourd'hui tous les acteurs sur le terrain" se réjouit Laurent Pons "et c'est le secteur qui a le plus de capacité à se développer". "Face à cela le département à le devoir d'établir des partenariats partout ou cela est possible afin d'accueillir un public de plus en plus nombreux dans les meilleures conditions. Le Carto-guide, "Garrigues et Vignobles autour de Vézénobres" est le 19e et il n'en manque d'une paire pour pouvoir relier le Cirque de Navacelles et le Pont du Gard. Avec le label "Gard pleine nature" le département y ajoute une démarche de développement durable qui s'applique à toutes les activités".

Une activité ouverte à tous

William Malavelle a rappelé que la randonnée était un activité complètement gratuite et qui s'adressait "à la fois à tous les âges mais aussi à tous les publics, que ce soient  les touristes ou les autochtones, la réflexion menée à Alès Agglomération visant même à élargir l'accès de nombreux sites au public handicapé". "Et même s'il y a des mutations technologiques qui permettent à certains de préparer leurs itinéraires à l'aide d'Internet ou d'un GPS, il restera toujours des usagers occasionnels qui auront besoin des carto-guides." dit-il. Sur un plan plus politique, William Malavelle souligne que "le développement territorial ne peut se décréter mais qu'il se construit à avec l'ensemble des élus". L'occasion pour Max Roustan de rappeler, avec le maire Bernard Miahle, que ce travail sur les sentiers avait été engagé par les anciennes communautés des communes bien avant que ces 250 kilomètres ne viennent s'ajouter au 180 autres de l'Agglomération pour constituer un réseau de 430 kilomètres de sentiers "Un réseau qui sera d'ailleurs porté d'ici fin 2015 à 1000 kilomètres sur l'Agglomération" ajoute Max Roustan.

Agrandir et entretenir

"Et ce n'est pas le tout de créer ces sentiers, faut-il encore pouvoir les entretenir. Je m'y suis engagé. Et depuis 2002 vous pouvez constater que le Gardon est resté toujours aussi accessible" commente Max Roustan.  "La création et le soutien de la Maison de la randonnée et des activités de pleine nature à Thoiras et les engagements des différentes intercommunalités avant leur entrée dans l'Agglo constituaient déjà des signes fort de la volonté des élus de développer la randonnée sur leur territoire. Cette volonté figure aujourd'hui dans le volet "qualité de vie" et "développement du projet que territoire voté à l'unanimité en octobre dernier" souligne Max Roustan qui annonce au passage la diffusion prochaine de ce projet de territoire à tous les habitants de l'Agglomération, avant de conclure par un appel général à la mutualisation sur le terrain, seule réponse aujourd'hui au contexte de crise que traverse le territoire. Un petit pas pur le randonneur... un grand pas pour Alès-Agglomération !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité