Actualité générale.Actualités

SUD-CÉVENNES le projet de l’office de tourisme inter communautaire est lancé

Sud Cévennes
Sud Cévennes, une nouvelle destination touristique. Ph DR

Les trois offices de tourisme Cévennes MéridionalesMont-Aigoual Causse Cévennes, et Cévennes Méditerranée, créent ensemble  avec "Sud Cévennes" le premier office de tourisme inter communautaire du Languedoc Roussillon qui  dépasse les frontières administratives et s’appuie sur une véritable destination touristique.

Jeudi soir, Régis Bayle président de l' office de tourisme Cévennes Méridionales, Muriel Balembois, présidente de L'office de tourisme Mont-Aigoual Causse Cévennes et Guilhem de Grully, président de l'office de tourisme Cévennes Méditerranée, ont initié une première assemblée constitutive à Sumène afin de préfigurer ce projet (voir notre article). Un  projet qui  concerne un territoire de 51 communes à cheval sur les deux départements du  Gard et de  l’Hérault,   les trois communautés de communes  Causses Aigoual Cévennes Terres Solidaires, Cévennes Gangeoises et Suménoises et Pays Viganais, soit près de 29000 habitants.

La richesse d'un patrimoine mis en commun

Depuis 4 ans un groupe constitué d’élus, de socioprofessionnels et de personnels des offices de tourisme, en prépare le terrain pour doter ce territoire d’un outil de promotion à la hauteur des richesses de son patrimoine naturel, culturel et historique. Selon les intervenants, ce projet qui rassemble sept bureaux permanents et un saisonnier soit de 15 à 18 salariés dispose déjà de sérieux atouts avec des sites majeurs : la Grotte des Demoiselles, le Mont Aigoual et son Observatoire météo, le Cirque de Navacelles… mais encore, un Parc national, le Parc national des Cévennes, Un territoire inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO pour les paysages de l’agropastoralisme méditerranéen, Une opération Grand Site pour le Cirque de Navacelles, Un site remarquable du goût « oignons doux des Cévennes », des pôles de nature en construction et leur offre en matière d’activités de pleine nature, la mise en réseaux des sentiers multi- activités (randonnées à pied, équestre ou à VTT) et l’édition déjà de deux cartoguides...

Une Maison du Tourisme à Ganges

Sur le terrain plusieurs actions sont d'ores et déjà portées en commun : éditions de guides, salons, Carte PASS, formations des socioprofessionnels, Site Remarquable du Goût, inscription à la liste UNESCO… Mais cette fois il s'agit de mettre en place  des outils à partir d'une stratégie définie par le conseil d'administration. On parle déjà d'une Maison du tourisme, à l’échéance 2015.  Porte d’entrée sur le territoire en arrivant de Nîmes ou de Montpellier, elle serait positionnée à l’entrée de Ganges.  Autre chantier : celui d'un site internet commun innovant et porteur de toutes les dernières avancées en la matière, favorisant la participation des internautes, ouvert sur le réseau et le partage d’expérience.

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité