A la uneActualité générale.ActualitésEconomieSociété

ECOLE DES MINES Aujourd’hui, les nouveaux ingénieurs célèbrent leur diplôme à Alès

Jour de remise de diplômes à l'Ecole des Mînes d'Alès. Ph DR/RM
Jour de remise de diplômes à l'Ecole des Mînes d'Alès. Ph DR/RM
Jour de remise de diplômes à l'Ecole des Mînes d'Alès. Ph DR/RM

Ce n'est peut être pas  le jour le plus important de leur vie mais, à en croire  le témoignage des anciens, ce jour est tellement important pour eux qu'il y a un "avant" et un "après". "Eux" ce sont les élèves de l'école des Mines d'Alès et ce samedi 7 décembre est le jour de leur remise de diplôme d'ingénieur.

Michel Lallement a "boosté" cette promotion 2013 à partir de sa propre expérience. Ph DR/RM
Michel Lallement a "boosté" cette promotion 2013 à partir de sa propre expérience. Ph DR/RM

Pour célébrer cette journée qui se terminera tard dans la nuit (ou plutôt tôt dans la journée de dimanche) du côté du Parc des Expositions de Méjannes, où les élèves organiseront leur gala autour du thème des arts du cirque, le directeur de l'Ecole de Mines d'Alès, Bruno Goubet avait demandé à Michel Lallement, Président de l’Association Amicale des Anciens Élèves de l’École, de participer à la remise officielle des diplômes ce samedi matin.

"Etre ingénieur vous apporte des droits et de privilèges mais aussi des devoirs et des obligations" explique Michel Lallement. "Le droit à la reconnaissance d'abord car vous avez fait des sacrifices, que ce soit  la mise en sommeil d'une passion, des sacrifices financiers ou encore le fait de quitter une région ou un pays pour certains". "Mais être ingénieur c'est démarrer la vie avec un certain avantage" dit-il en rappelant qu'il faudrait en moyenne trois mois pour que chacun de ces nouveaux diplômé trouve un travail, doté d'une rémunération importante et de larges opportunités dans des postes à responsabilités.

Une perpétuelle force de proposition

Partageant sa propre expérience, Michel Lallement poursuit : "Votre formation d'ingénieur vous prépare à devenir une perpétuelle force de proposition. Vous êtes des meneurs et vous serez soumis à la pression en conséquence.  Une entreprise n'est qu'un rassemblement d'hommes et de femmes qui estiment pouvoir être meilleurs que les autres dans un secteur donné. Ayez confiance en vous parce que vous devenez chacun une parcelle de la réponse, et souvenez vous que  la soif d'entreprendre est aussi vive que la peur de perdre. Cultivez l'envie. Osez l'audace, allez au delà de ce que l'on sait. La volonté est bonne conseillère mais l'imagination a toujours le dernier mot. La bonne décision repose toujours sur l'intuition, et la meilleure est parfois celle que l'on décide de ne pas prendre." S'ils n'étaient pas motivés à bloc pour "ce premier jour du reste de leur vie", comme le rappelait le jeune Jérémy Farci quelques instants plus au micro, le discours de Michel Lallement qui a également insisté sur "les qualités humaines de l'ingénieur" et la nécessité "de rester unis et solidaires pour gagner", a littéralement "boosté" cette promotion d'ingénieurs aujourd'hui diplômés de l'une des plus prestigieuses école de France. 255 ingénieurs sont diplômés en 2013.191sont issus de la formation d’ingénieurs généralistes, 55 son diplômés par apprentissage, 6 en formation continue diplômante et 3 par Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Il y a  19 docteurs.

Bruno Goubet, Michel Lallement et Jérémy Farci à la tribune avant les remise des diplômes. Ph DR/RM
Bruno Goubet, Michel Lallement et Jérémy Farci à la tribune avant la remise des diplômes. Ph DR/RM

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité