A la uneEcologie.EconomieEconomie.InsoliteMédias.Santé.Société

INSOLITE Faire des voeux tout en plantant la graine du changement

Les "Incroyables comestibles" à St Jean de Valériscle. Ph DR/RM
Les "Incroyables comestibles" à St Jean de Valériscle. Ph DR/RM

Certains ne se contentent pas de souhaiter les vœux, mais ils tentent de les mettre en pratique.  Ainsi à St Jean de Valériscle et aujourd'hui à Uzès une poignée de villageois rêvent d'offrir de  la "nourriture à partager" entre tous, en cultivant des fruits et des légumes sur plusieurs espaces de la commune. Un exemple parmi d'autres.

L'idée est partie de la petite ville industrielle britannique de Todmorden (15.000 habitants), dans une ancienne zone minière en crise, ou deux femmes ont commencé à installer des vergers et des jardins potagers aux alentours dans le cadre d'un programme Incroyables Comestibles, qui offre des fruits et des légumes disponibles pour tous. Aujourd'hui, à Todmorden, on peut voir pousser (et se servir gratuitement) d' herbes aromatiques, de légumes verts et des fruits délicieux près des bâtiments officiels, des campus de collèges, des parkings de supermarché et autres différents endroits. Mary Clear, une grand-mère du pays et Pam Warhurst, ancienne propriétaire du Bear Cafe partageaient le rêve de faire de Todmorden la première ville du Royaume-Uni à devenir complètement autonome au niveau de la nourriture. Les résultats impressionnants sont là (voir le site anglais Incredible-Edible) . En plus le programme Incroyables Comestibles  a changé les relations dans la communauté et a réduit progressivement la criminalité et le vandalisme d’année en année depuis sa création (voir le site pilote français).

Le lancement des Incroyables comestibls à Uzès a ouvert une réflexion plus large. Ph DR
Le lancement des Incroyables comestibles à Uzès a ouvert une réflexion plus large. Ph DR

Des premières expériences en France

Dès le printemps 2012 dans le Gard, le village de St Jean de Valériscle se lançait dans l'aventure en créant quatre bacs "en libre service" dans le village. Une expérience qui avait placé ce village de 700 habitants sous les feux des projecteurs avec des reportages et des photos dans  la presse nationale (Aujourd’hui en France, Le Monde…) ainsi qu’un passage au JT de 13h00 sur France 2, suivi d’autres interventions. Aujourd'hui de nombreuses communautés partout en France se sont engagées dans le processus qui a été soutenu par le mouvement des Colibris de Pierre Rabhi ou qui est encore repris dans le programme des villes en transition. A Uzès l'idée à donné naissance à un mouvement plus large "Uzesco" qui cherche à promouvoir "une autre vision du monde".  Car la graine des incroyables comestibles porte en elle de grandes promesses mais soulève aussi des questions propres à l'esprit français. L'idée de propriété : comment cultiver sur des espaces publics ? L'idée de la gratuité et de l'abondance. Lors d'une première réunion au village les habitants ont eu par exemple beaucoup de mal a accepter que "ceux qui ne faisaient rien pour entretenir les espaces cultivés puissent se servir comme les autres", et encore moins l'idée que ceux des villages voisins aient aussi accès à cette "nourriture à partager".

D'autres chantiers pour un monde différent

A st Jean de Valériscle, l'idée se poursuit avec un jardin entretenu par les enfants de l'école (mais ouvert à tous). Mais il faut beaucoup d'énergie et de persévérance pour que les souhaits et les vœux s'enracinent dans le quotidien... On retrouve des démarches similaires un peu partout dans le Gard autour du concept des monnaies complémentaires, (autour d'Anduze notamment), d'habitat intergénérationnel, (écovillages...), de circuits courts (Amap et autres collectifs), d'agriculture biologique (avec l'expérience pionnière de Barjac  reprise par d'autres collectivité aujourd'hui).  Dans tous les cas une poignée d'individus cherchent à transformer des vœux pour un monde différent en une réalité tangible... si modeste soit-elle au départ.

 

Etiquette

1 commentaire sur “INSOLITE Faire des voeux tout en plantant la graine du changement”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité