A la uneActualité générale.ActualitésSanté.Société

SANTÉ CMS et CMPP une double inauguration pour la santé et l’école à St Christol les Alès

Les nouveaux bâtiment du CMPP inaugurés à St Christol esl Alès en présence des représentes de l'Agence régionale de santé (ARS), de l'éducation nationale (E.N) et dess pupilles de l'enseignement public du Gard (PEEP) qui gèrent le centre (PEEP). Ph DR/RM
Les nouveaux bâtiment du CMPP inaugurés à St Christol les Alès en présence des représentants de l'Agence régionale de santé (ARS), de l'éducation nationale (E.N) et des pupilles de l'enseignement public du Gard (PEEP) qui gèrent le centre . Ph DR/RM

Le fait est assez rare pour être cité, à Alès le Centre médico psycho-pédagogique (CMPP) et le Centre médico-scolaire (CMS) ont été installés ensemble dans un bâtiment  rénové par l'agglomération à St Christol les Alès, chemin des Boissières à proximité du Lycée Prévert. L'inauguration officielle à eu lieu ce jeudi matin.

La mission du centre médico-scolaire est assez bien connue, les médecins scolaires et le personnel y  accompagnent l'état de santé des quelques 19500 élèves de la zone. "ce qui génère des archives impressionnantes puisque les fiches doivent être conservées pendant 30 ans" explique Didier Wagner, secrétaire général pour l'Education Nationale dans le Gard. "Nos collaborateurs vont pouvoir travailler ici dans des conditions qu'ils n'ont jamais connues auparavant avec notamment l'accès a une salle de réunion suffisamment vaste pour accueillir toutes les infirmières du secteur" commente ce dernier en remerciant le CMPP d'avoir accueilli un partie des archives.

Didier Wagner (E.N) inaugure avec Max Roustan le nouveau centre médico-social. Ph DR/RM
Didier Wagner (E.N) inaugure avec Max Roustan le nouveau centre médico-social. Ph DR/RM

En revanche la mission du Centre médico psycho-pédagogique est moins bien connue du grand public. "Elle repose sur une alliance des soins et de la pédagogie" explique René Juanchich pour les pupilles de l'enseignement public du Gard (PEEP). "Une équipe pluridisciplinaire  de médecins, psychologues, psychomotriciens et d'enseignants spécialisés y accueille pendant le temps scolaire des enfants en difficulté". Dans le Gard le premier centre à été ouvert à Nîmes en 1970 suivi par ceux de Bagnols et d'Alès en 1973. Aujourd'hui les dix antennes du Gard accueillent près de 2000 enfants au cours de l'année. Le centre  installé depuis octobre à St Christol accueille à lui seul près de 350 enfants qui viennent parfois de très loin. Il est complété sur le bassin par les antennes installées dans le quartier des Près St Jean à Alès (qui auront également leurs nouveaux locaux au printemps), à La Grand Combe et à Anduze.

Un parcours pour les enfants en difficulté

Le CMPP accueille les enfants qui présentent des grosses difficultés à l'école et dont les parents acceptent le principe d'une première consultation (souvent avec un psychiatre)  et la mise en place de bilans psychologiques, orthophonie, psycho-pédagogiques... de là peuvent être décidées des prises en charge de l'enfant pour un certain nombre de séances sur place. Ces séances sont alors aménagées pendant le temps scolaire de l'enfant qui se rend au centre (souvent par des transports de taxis spécialisés) pendant le temps nécessaire. A St Christol cela représente près de 4000 séances pour une seule année."Cette formule permet surtout de conserver l'enfant à la fois dans le système scolaire et surtout au sein de sa famille" explique le directeur du CMPP, Serge Capitaine.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité