Actualité générale.Actualités

MUNICIPALES Il n’y aura qu’un seul tour à La Grand Combe

Ludovic Bouix présente ses 96 propositions pour la Grand Combe. Ph DR/RM
Ludovic Bouix présente ses 96 propositions pour la Grand Combe. Ph DR/RM

Amédée Spéziale ne présentant finalement pas de liste, il n'y aura donc qu'un seul tour à la Grand Combe annonçait hier Ludovic Bouix au cours de la soirée où il présentait ses 96 propositions pour la ville. Pendant ce temps Patrick Malavieille poursuivait son cycle de réunions de quartiers à la salle de l'Etat Civil à Trescol.

Finalement Amédée Spéziale qui avait annoncé son désir de présenter une liste seul aux municipales (voir notre article) ne se présentera pas. Pour Ludovic Bouix qui présentait hier soir ses 96 propositions au public qui avait rempli la salle Marcel Pagnol "2014 sera donc l'année historique du renouveau à La Grand Combe". Boosté par le public venu nombreux et la présence à ses cotés des ses colistiers et de ses amis politiques : Marie Christine Peyric et François Gilles venus d'Alès et de Laurent Burgoa de Nîmes, Ludovic Bouix à donc énuméré dans le détail 96 propositions pour La Grand Combe répartis dans 7 domaines principaux.

Des propositions  très concrètes et "audacieuses" dont certaines ont même surpris le public comme l'annonce de la création d'un "La Grand Combe Plage" à l'instar "d'Alès Plage". "Un programme détaillé qui montre clairement ou l'on veut aller" commente Ludovic Bouix qui cite Sénèque "Il n 'y pas de vents favorables pour ceux qui ne savent pas où ils vont" et qui a présenté à la fin de chaque thème les compétences humaines au sein de son équipe qui lui permettront de donner corps à ces projets. Derrière lui, à la tribune Marie-Christine Peyric s'est attachée à présenter le parcours de ce candidat "qui a du parfois forcer le trait alors qu'il luttait seul dans l'opposition, et a gagné en sagesse aujourd'hui" tandis que François Gilles "taillait" une nouvelle garde robe à Patrick Malavieille dans une de ses envolées verbales habituelles avant de "l'envoyer se rhabiller" sous les applaudissements du public.

Patrick Malavieille, à la rencontre des quartiers à Trescol. Ph DR/RM
Patrick Malavieille, à la rencontre des quartiers à Trescol. Ph DR/RM

Patrick Malavieille qui, à la même heure, poursuivait le cycle des ses réunions publiques dans les différents quartiers avec cette fois un rendez-vous salle de l'Etat Civil avec les habitants de Trescol. L'occasion de présenter une nouvelle fois son bilan ses projets et surtout sa nouvelle équipe rajeunie de 9 nouvelles candidature à l'image de celle d'Ines Ladjalmahouche, lycéenne à Jean Baptiste Dumas. En annonçant qu'il organiserait des réunions publiques décentralisées dans les quartiers lors de son prochain mandat, le candidat s'est ensuite prêté au jeu des questions directes des habitants.

Etiquette

47 réactions sur “MUNICIPALES Il n’y aura qu’un seul tour à La Grand Combe”

  1. bonjour
    bien sur qu’il n-y auras qu’un seul tour la c’est bouix très Largement qui l’emporte

    suivi de Malavielle avec + de 60% SANS RANCUNE pense d’allez faire une prière aux wc handicapés ou tu est attendu avec le diable

  2. Si tous les supporters de Bouix sont aussi fins que vous, Astier, il y a du souci à se faire, que viennent faire des W-C handicapés et le diable avec Patrick Malavieille?
    Vos fantasmes vous font totalement déraper et dire des inepties, voire devenir calomnieux, l’intolérance n’est pas du coté qu’on pourrait le croire.
    Et quant à réunir quelques 200 personnes en ayant envoyé 2000 invitations et après avoir « enlevé » les gens qui seront appeler à voter le 23, il reste peu de monde pour remplir les urnes parmi les présents d’hier soir.
    Bouix n’aura jamais La Grand’Combe, comme il n’a aucune compétence dans son effectif, à l’exception de 2 ou 3 co-listiers plus proches du FN que du Centre.

  3. 140 personnes voilà la réalité…Le réveil sera difficile pour le réveil bleu marine…
    Où étaient Max Roustan,Jacques Pépin,Jean Buffat,Rolande Vidal,Régine Perret,Béatrice Amar,Serge Bonnet,richard Louis,Rémy Nicolas,Philippe Lenoir,Mohamed Boualem,Idriss Benzouaoui,Robert Ginhoux,Alain Derbecq,Margareth Ranc,Jean Claude Mancuso,Dominique Hernandez et tant d’autres.
    Jamais la droite et le centre n’ont été aussi mal représentés.
    Je voterai donc blanc en attendant des jours meilleurs,patience Malavieille s’use…Mais en attendant vaut mieux Malavieille que bouix.

  4. Eric,

    Rolande était au boulot jusqu’à 18 heures avec sa Direction, mais elle se serait libérée si elle n’avait pas été trahie et si tout ça n’avait pas tourné à la mascarade
    qu’on connait maintenant avec Bouix et ses spectacles qui ont un air de commedia
    dell’arte.
    La politique municipale n’est pas seulement un déballage de personnalités locales, régionales voire nationales comme Lagarde de Drancy dont La Grand’Combe n’a pas besoin.
    Alors, la droite grand’combienne a bien compris, elle, où était, ou plutôt ou n’était pas son intérêt, je le répète une fois encore, finalement je rejoins M Buffat, ce que je n’aurais pas cru possible il y a quelques mois : la droite au niveau national avec un bon candidat, oui, Max Roustan à Alès, OUI, m

  5. Je termine : Max à Alès, OUI, trois fois OUI, mais Bouix à La Grand’Combe : JAMAIS
    Amicalement à tous ceux qui me rejoignent politiquement et qui pensent à moi, je les remercie et les salue, et je m’excuse de peut-être les avoir blessés, mais ça c’était avant.

  6. Je rejoins Mme Mocali Vidal, nationalement à droite mais à gauche pour cette municipale à La Grand Combe. Entre les deux candidats c’est Malavieille qui est bien meilleur

  7. Ce n’est pas un groupe de renouveau, meme pas un groupe de droite, seulement une clique d’opportunistes menée par un ambitieux sans limites qui, s’ils prenaient la ville, précipiterait le canton dans un marasme sans précédent dans notre histoire
    locale.
    Mais je ne suis pas inquiété, pour parler avec de nombreux grands’combiens, je sais que le message est bien passé.

  8. Et un de plus au tableau de chasse de Bouix pour essayer de se faire élire, un adjoint de la Mairie de Nimes, il aura donc tout passé : Alès, Nimes, Drancy, St Hilaire, St Christol, il manquait à la troupe de « soutiens en tout genre » M Proust.
    Messieurs, n’avez-vous donc rien à faire pour la prise de la Mairie de Nimes, avec l’union difficile entre Lachaud et Fournier qui ne sont pas sur la meme longueur d’ondes, que de venir soutenir un petit prétentieux ni à droite, ni à gauche, mais près de son ambition personnelle et de son égo?
    Gardez votre énergie pour votre combat, Messieurs les Politiciens départementaux, Bouix peut appeler Borloo en personne, il ne changera pas le cours des choses ni de l’élection qui verra sa défaite dans 20 jours exactement.

  9. Je vois la méchanceté ressortir du camp de M. Malavieille… Eh oui c’est la preuve que l’Union Pour le Renouveau fait peur à la majorité en place que pour maintenant 19 jours!!!
    Mercredi 26 Février, il y a un gros choc: Bouix a prouvé en remplissant la Salle Marcel Pagnol de plus de 250 Grand’Combiens qu’il rassemblé plus que Malavieille avec moins de 200 personnes parmi lesquelles plus d’habitants du canton que de La Grand’Combe! J’étais aux deux réunions et je peux vous le confirmer car j’ai compté les personnes présentes! Alors, il faut arrêter de dire n’importe quoi par méchanceté.
    « Les chiens aboient et la caravane passe ». Monsieur BOUIX continuez votre travail de campagne, n’écoutez pas les jaloux ou celle que l’on appelle dans tout le quartier de La Levade « la poissonnière »!!! A bon entendeur salut!!!

  10. L’équipe de M. Bouix dérange beaucoup …surtout que lors des réunions de M. Bouix il y a entre 150 et 300 personnes alors qu’aux réunions de M. Malavieille il y a entre 40 et 70 personnes comme par exemple à Trescol! M. Malavieille comprend bien qu’il est en train de se passer quelque chose sur La Grand’Combe: le Renouveau arrive avec M. Bouix et son équipe!

  11. Monsieur Bouix devrait faire des réunions dans les quartiers et là on verrait qui a le plus de monde.
    Moi j’en suis revenu de Monsieur Bouix,et puis çà fait peur de l’entendre dire qu’il va arrêter le parc davy, le nouveau pont, il veut plus faire charbon ardent, refaire la place…
    AZZOPARDI revient, ils sont devenus fous….

  12. La poissonnière de La Levade comme vous dites a quand même le courage de dire la vérité et de reconnaitre ses erreurs. Chapeau bas à Rolande qui n’a pas dit son dernier mot.

  13. pour le parc et le pont et cassé la place c’est faux bouix n’ a jamais dit sa arrété avec votre intox et les gens le savent trés bien!!!

  14. et maintenant rollande appele à voter mala alors qu il y a quelques mois elle le traitait d ‘escroc et de fou allez!!! tournez la veste !!!

  15. Que de mensonges de certains sur ce blog…tout ça pour salir M. Bouix. Il n’a jamais dit qu’il arrêterait le parc Humphrey Davy ou le pont! Le parc est commencé, on peut plus même s’il voulait l’arrêter! Par contre, M. Bouix a toujours dit que c’était un gaspillage de l’argent public que de faire un parc d’activités alors qu’il en existe un déjà à 300 mètres à vol d’oiseau à moitié vide pour pas dire les 3/4 vide!!!
    Arrêter de mentir sur les intentions de M. Bouix. Là encore, c’est une preuve que vous tremblez, que vous avez peur de perdre le pouvoir local!!!
    Quant au pont, il devait commencer avant les élections. M. Malavieille a annoncé après les élections! Pourquoi? Va-t-il se faire réellement? N’est-ce pas l’arlésienne qui ne se fera pas? La vérité sur ce dossier va bientôt sortir!!!!!!!!!!!!!!!!!

  16. L’Union Pour le Renouveau c’est l’Avenir!
    « Avec Audace, allons plus loin » dans le mécontentement c’est le passé!
    Nous sommes au XXIe siècle pas au siècle dernier!!!
    Vive le Renouveau de La Grand’Combe!!!

  17. Oui, Rolande a tourné sa veste, mais seulement en faveur du seul candidat possible pour notre ville, et seulement pourles municipales et aussi surtout pour l’incompétence, les mensonges et la traitrise de celui qui est en face.
    Jacques Pépin, Bernard Collet et bien d’autres m’avaient mise en garde, j’ai eu le tort de ne pas les écouter, et je constate que « la poissonnière » n’était pas mentionnée sur Midi-libre par ceux que l’on aurait pu croire à l’époque mais peut-etre par un proche de Bouix! Ils m’ont toujours méprisée parce que j’étais lucide et pas eux, parce que je n’étais pas raciste, pas anti-Malavieille systématique, meme si je lui ai fait du mal et que je le regrette maintenant.
    Les municipales sont un scrutin à part, et bien des gens de droite témoignent pour dire qu’ils ne voteront pas Bouix, d’ailleurs ils n’étaient pas à son remplissage de salle le 26.02.
    Pauvre Patrick, tu ne comptais que 70 personnes, on croit rever, il y en avait des centaines, meme dehors.
    En plus de tout le reste, il faut que Bouix reprenne des leçons de calcul, ou bien qu’il se munisse d’une calculatrice lors de tes meetings, mais c’est le vocabulaire et les affirmations des faibles de toujours amoindrir l’adversaire et prendre l’électorat pour des billes, mais je n’en suis plus une, grace à …Bouix, merci Ludo, tu m’as appris beaucoup de choses en quelques mois, car de toute expérience, aussi mauvaise soit-elle, on dit qu’il en sort toujours quelque chose de positif, et c’est vrai.
    Amicalement à tous ceux qui pensent à moi et à notre ville.

  18. On peut voir la différence sur le blog de Malavieille et ceux soutenant Bouix. Sur le premier exposition de la campagne, des projets et des actions. Sur les autres critiques
    méchancetés et calomnies. Programme, vous avez dit programme, A part de copier celui de Malavieille, celui du réveil manque cruellement de consistance. Allez donc faire un tour sur « Avec audace allons plus loin » pour vous en rendre compte

    1. C’est vrai que Bouix fait toujours dans la critique, il en a fait son cheval de bataille depuis plus de 10 ans.
      Quant à l’appellation de « la poissonnière », c’est la seule que vous avez retenue pour moi, mais retournez sur les commentaires de Midi-Libre de l’époque et vous en trouverez de bien plus élogieux du style « Rolande Vidal est plus compétente et énergique que Bouix », « c’est Rolande Vidal qui devrait porter les couleurs de l’opposition sur La Grand’Combe »…mais vous préférez mettre en avant l’insulte proférée par une seule personne de mon quartier, qui de plus, n’est pas de votre bord, donc, ne votera pas pour vous.
      Par ailleurs, je confirme, pour Georges, qu’un co-listier de Bouix m’a clairement annoncé samedi dernier : »le pont Freche ne se fera pas, c’est de l’intox de Malavieille », donc ils le pronent partout pour confondre les électeurs.
      Si moi je suis vendeuse de poissons, eux ils font avaler des couleuvres gratis!

  19. En prenant quelques minutes pour « examiner » les photos du fameux meeting archiplein du 26.02, je constate :
    -bien moins de 250 personnes, peut-être 180 tout au plus
    -au moins 50 personnes ne votant pas dans la commune
    -un minimum de 60 à 80 personnes constitué par les co-listiers et leurs proches
    -et surtout une moyenne d’age de 60 ans ou plus, pas l’ombre d’un jeune de moins de 30 ans et ça, c’est aussi toute la différence entre Bouix qui ne fédère que
    des personnes agées, pas de risque d’y rencontrer des lycéens, dommage pour un prof meme « privé », et Malavieille qui fédère toute la jeunesse.
    Et puis, quant au nombre de participants de ses 2 réunions, pour y avoir été, je peux témoigner que le passage des 2 cotés était plein, le fond de la salle bondé, l’entrée inaccessible après 19 heures.
    C’est ça qui s’appelle un remplissage de salle, pas quelques dizaines de personnes dont la moitié sont sur la liste et d’autres d’Alès, St Hilaire, St Christol, Drancy ou ailleurs. Meme photos à l’appui, vous mentez.

  20. Entre le sérieux même un peu politicien de Malavieille et le côté caricatural de politicard un peu agité de Bouix , à mon avis il n’y a pas photo. Je doute que les grand’combiens prennent le risque Bouix pour aujourd’hui et pour demain.

  21. Ce matin, j’étais présente sur le marché de La Grand’Combe. J’ai bien observé les 2 équipes; d’un côté, la liste Malavieille statique qui attendait que les gens viennent leur parler mais personne n’allait leur parler. Un colistier de leur liste était même gêné d’être dans cette équipe et avait le regard fuyant! De l’autre côté, une équipe dynamique qui arpentait le Marché et où beaucoup de gens leur parlaient du projet qu’ils proposent.
    Du côté de Monsieur Bouix, les gens avaient le sourire, heureux de vivre!
    Du côté de Monsieur Malavieille, les gens sont tristes!

  22. Lou Regain, vous qui venez d’Alès faire le marché chez nous, je vous conseille d’aller consulter d’urgence un ophtalmo meme si sur Alès, l’attente est longue pour avoir un rendez-vous, si on arrive à en avoir un, ceci expliquerait cela.
    J’y étais moi aussi et M Bouix était planté dans son austère costume noir, alors que M Malavieille arborait une tenue chic mais décontractée, chez Bouix, des co-listières un peu rococco, statiques et chez Malavieille, une belle fille fraiche,
    souriante, intelligente et allant au-devant des passants pour vanter son programme.
    Non, décidément, ils ne sont pas le moins du monde sympathiques, vous essayez de faire ce que vous pouvez pour berner les électeurs, nous sommes quand meme
    sur place pour les observer et entre les 2 équipes, à tous les niveaux, il n’y a pas photo.

  23. C’est vrai que les méthodes sont différentes entre les deux équipes…
    Malavieille et son équipe qui tiennent stand que l’on peut approcher ou pas des réunions publiques où l’on peut aller ou pas.etc…
    Bouix et son équipe accostant le passant mettant même de force le tract dans les paniers des ménagères et puis la technique du porte à porte style témoin de Jéhovah,qui viennent chez vouś dans votre intimité essayer de décrocher votre vote souvent avec des mensonges .
    Mon choix est fait Malavieille
    .Et pourtant j’étais sur la liste d’un maire de droite en 1995!

  24. je dirais simplement une chose sur les municipales de la grand combe arreter de porter des critiques sur tout ce qu il ce dit entre les uns et les autres.je pense que la mairie doit etre un bon os car sinon personne voudrais la place.pour ma part je pense que l on ne change pas une equipe qui gagne et quoi que l on dise l equipe actuelle n est pas si mauvaise .comme dit le proverbe ont c est se que l on laisse mais ont ne c est pas ce que l on auras.pour etre plus clair vaudrais mieu un mala que deux bouix .allez rendez vous dans les bureaux de votes .pour moi52% pour le premier et 48% pour le deuxieme .mais qui seras le premier ,malavielle Patrick ou Patrick malaviellea vous de choisirs.

  25. la course a la mairie interesse beaucoup de personnes,un duel entre deux candidat malavielle et bouix devrais etre tres interssante, mais pour mettre un peut piment il aurais fallue une troisièmes liste celle de mon
    sieur speziale .je dirais simplement ceci ,prener en compte ce que pense les gens de la grand combe il sont toujour porteur de bonnes idees et ont ne les ecoutes pas assez .Moi CLEOPATRA je me verrais bien mairaisse dans une commune ,et pourquoi pas une femme ca a aussi des idees, bon aller je plaisante j ai une choucroute a faire cuire .

  26. Et oui, une troisième liste aurait été opportune, mais par manque de co-listier(e)s, M Speziale n’a pas pu monter sa liste, mais je pense savoir où il se situe, ce sera ni l’un ni l’autre vu ce qu’il a « balancé » sur les 2.
    Mais M Buffat en 2008 avait fait un score de 15%, et ces 15% n’iront pas à Bouix, une petite partie peut-etre, mais les 3/4 iront à Malavieille, donc les 22 voix d’écart que Bouix tonne haut et fort, ce ne sont pas 22 voix mais beaucoup plus en réalité.
    Vous avez raison, Edouard, on sait ce que l’on a meme si ce n’est pas parfait, mais là on croit savoir ce que l’on « troquerait » contre Malavieille, qui est un homme ouvert et sympatique et pourvu de nombreuses compétences, alors que Bouix est tout son contraire.
    Et puis, ne perdez pas de vue, mes amis, que si Bouix qui fait du porte à porte en sonnant chez les riverains, venait à gagner, il reste l’insoluble problème de la communauté de communes et ZERO subventions du Conseil Général et Régional, ça ne nous promettrait pas des lendemains qui chantent, mais ça ne peut arriver.

  27. Il faudrait être fou dans la période actuelle que la grand combe se prive de malavieille…
    Malavieille est à la grand combe ce que Roustan est à alès…

  28. Bien dit Michèle, la capitale des Cévennes a la chance d’avoir Max Roustan, celle des « Mans negros pan blanc », Patrick Malavieille, faisons en sorte de les garder!!!

  29. Aucune comparaison entre Max ROUSTAN et Patrick MALAVIEILLE. La preuve: regardez dans quel état catastrophique est La Grand’Combe à cause d’une politique municipale menée depuis 1995! Alors qu’Alès s’est développée et embellie: tout le monde est unanime sur ce point, de droite comme de gauche!
    La Grand’Combe a besoin de Renouveau! Vive le 23 Mars! Vive l’Union!
    Moi, je vote BOUIX!

  30. Nous parlons du charisme et des compétences des hommes, bien sur, il n’y a pas photo entre notre modeste cité qui a du mal à se relever de son passé industriel
    et la ville moyenne d’Alès qui a d’autres attraits et d’autres moyens, par les impots locaux dont La Grand’Combe manque cruellement, par les commerces de proximité, un tourisme qui a des atouts, des musées…
    Quant au renouveau, si vous l’attendez, ne soyez pas pressée, il n’est pas pour cette décennie si Bouix était élu, à fortiori sans les aides de la région et sans la présidence de la communauté de communes, et oui, ne le perdez pas de vue, Max est Président d’une grosse agglo qui lui apporte énormément pour Alès, il faut tout calculer et là, Madeleine, Françoise ou Simone (comme le chante Lama), vous etes loin du compte.

  31. Je rappelle à Rolande, apparemment, elle a oublié qu’en 2015 il y a les élections cantonales et régionales! Le Conseil Régional comme le Conseil Régional, il y a de fortes chances qui basculent à droite (dernier sondage en France). Donc moralité, avec Malavieille s’il repasse, de 2015 à 2021, il n’y aura plus de subventions alors qu’avec Bouix les portes du Conseil Général et Régional seront grandes ouvertes! D’ailleurs il paraîtrait que Bouix serait sur la liste UDI/UMP pour les élections Régionales! Il serait Conseiller Régional et Maire de La Grand’Combe! L’Avenir c’est Bouix, le passé c’est Malavieille…dommage si cela déçoit Rolande qui revient à ses premiers amours du PCF!!! Ici, en Pays Grand’Combien, tout le monde le sait!!!

    1. Et bien il fera le meme score que sa chère Mme Cecchi qui se revendique de l’ARS alors que M Malavieille a lu une lettre officielle de la Directrice de l’ARS qui dément tout contact avec Bouix ou son équipe!
      Nous serions bien logés avec Bouix à la région mais je reve toute éveillée!
      Bouix est l’avenir, tout comme moi je suis la jeunesse à quelques mois de la retraite.
      Sachez que je ne reviens pas au PC, je suis lucide, comme MM Pépin et Buffat, qui restent UMP mais font la différence entre une élection locale avec un homme ouvert et compétent face à l’incapacité et les mensonges de Bouix, et une élection nationale où ils votent leur parti.
      Il soutiennent maintenant M Malavieille de façon officielle et par tract distribué ce matin.
      Quant à Bouix aux régionales, meme son co-listier le plus proche m’avait dit : « le problème de Ludo, c’est qu’il prend ses reves pour des réalités », alors soyez vigilante avant de faire de telles déclarations, peut-être sera-t-il tout au plus suppléant de Procida, après appui de son leader départemental.
      Et si La Grand’Combe parle de moi, c’est que je ne laisse personne indifférent, et ça, ça me plait!!!

  32. L’Avenir c’est l’Union que ce soit à Nîmes, à Alès, à La Grand’Combe, à Saint-Privat-des-Vieux, à Saint-Martin-de-Valgalgues…
    Je trouve Rolande très agressive! A-t-elle peur que son candidat Malavieille perde!!!

    1. Oh que non ,nous sommes aujourd’hui le 21 et après le feu d’artifice magnifique que fut le meeting de fin de campagne et ses centaines de participants GRANDS COMBIENS hier soir, avec les soutiens de droite, je ne doute plus de rien.
      L’union, j’y croyais, JB, mais avec des hommes capables de fédérer, pas de diviser, ce que fait Bouix, et La Grand’Combe restera à gauche tant qu’il y aura l’entetement de cet homme à etre le leader de l’opposition.
      Vous savez qu’il n’y a qu’un seul UMP encarté sur cette liste, et l’union, ce n’est pas ça, loin s’en faut, il ne peut se prévaloir à lui tout seul de la droite cantonale.

  33. Jean Anglade avait écrit « un parrain de cendre », que je vous conseille au passage, Bouix est en quelque sorte « le parrain de cendre » de la ville, d’ailleurs, il serait temps que, tout comme les cendres, il disparaisse du paysage politique local pour se consacrer à autre chose…

  34. Bouix n’a pas dit son dernier mot? Il va nous refaire le sketch des tiers? Non mai allo quoi il s’est ramassé et je comprends que la gauche grand-combienne veuille le conserver. Un opposant de cette « qualité » ils en redemandent!!!!

  35. Soyez poli Bruccheri, il y a longtemps que je n’étais pas allée sur ce site, vous etes décidément toujours aussi virulent, Cévenol dit 30110.
    Non, je ne mange pas à tous les rateliers ,et vous le savez, je reste UMP (pas UDI) et je soutiens Max Roustan de toutes mes forces.
    Pour autant, si Bouix persiste à vouloir rester LE leader de l’opposition et aller vers une quatrième défaite, ça continuera, n’oubliez pas que M Speziale a échoué de 4 personnes pour sa liste, et en 2020, il pourrait la compléter, et puis, de l’eau aura passé sous le pont meme sans « La Grand’Combe beach. »
    Mais enfin, tant que vous aurez cette attitude, M Malavieille est tranquile pour…………..je ne calcule meme pas.
    Quant à moi, l’heure de la retraite s’approchant à grands pas, je ne brigue rien et surtout pas une place de chef de file de l’opposition, rassurez-vous.
    Mais, pour ceux qui voudraient, comme M Speziale ou d’autres, c’est bien dommage, ce troublion sera encore et toujours là pour leur foutre des batons dans les roues, ah, jamais il ne se lassera, mais nous si, on est hyper lassés de lui, et croyez-moi, ça ne fera qu’empirer dans les années à venir, nul n’oubliera la campagne calamiteuse qu’il a menée en 2014!

  36. J’apprends, par le blog de Midi-Libre que M Vignes et Mme Reiter, conseillers municipaux d’opposition, ont démissionné. Cela démontre, s’il en était encore besoin, combien j’ai eu raison de quitter cette équipe dès 2013, quand j’ai senti que la seule motivation des uns et des autres était de se « placer » sur la liste et de faire de l’anti Malavieille à tout va.
    M Chambon, le suivant sur la liste, a déjà démissionné sitot élu, en 2008, il refera la meme chose aujourd’hui.
    Quant à Mme Fages, elle a « débarqué » un soir d’octobre 2013, en disant que sa seule motivation à rejoindre Bouix était de « régler ses comptes et de pouvoir dire m…. à M Malavieille », étant à la retraite d’un poste municipal au
    Foyer Larguier, ça c’est un vrai challenge pour un candidat! Un véritable Cloche Merle local!
    Exit l’Union, M Vignes étant le seul (l’est-il encore) UMP de cette liste, il était temps de comprendre que Bouix ne sera JAMAIS le leader de quelque opposition ou quel groupe que ce soit, OU que ce soit, pas plus ailleurs qu’à La Grand’Combe.
    Souhaitons que maintenant, avec toutes ces péripéties perpétrées par les uns et les autres, et toutes ces salves, venant de tous les cotés mais surtout de droite, il sache se retirer dans la dignité, dans l’honneur, dans le respect des idées de chacun et sans haine aucune…Mais, comme l’aurait dit l’autre, ça
    c’est une autre histoire…

Répondre à René Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité