A la uneActualité générale.ActualitésMunicipales 2014.PolitiquePolitique.

MUNICIPALES. Ces maires du Gard élus dès le premier tour…

D.R/Photo d'illustration.
D.R/Photo d'illustration.

Dans le Gard, sur les 113 villes de plus de 1.500 habitants ce n'est pas moins de 74 maires qui ont été élus dès les premier tour… Si les maires sortants, seuls candidats à leur propre succession, ont conservé facilement leur fauteuil, d'autres ont fait et font encore l'unanimité autour de leur candidature, malgré la concurrence.

Pour certains, l'évènement était à marquer d'une pierre blanche, pour d'autres ce n'était presque qu'une formalité… Hier, à l'occasion du premier tour des municipales, les électeurs ont reconduit 74 candidats sur les 113 villes de plus de 1.500 habitants du Gard, soit 65 % des têtes de liste gardoises. Sans surprise, ce sont surtout dans les villes où seulement deux listes se présentaient que les candidats ont obtenu la majorité absolue, l'électorat ayant moins l'occasion de se disperser. Pour exemple, le maire sortant de Vergèze René Balana a recueilli 65,08% des voix, contre 34,92% pour son concurrent. Idem pour Les Mages où Jean-Claude Paris obtient 83,17%. Un plébiscite en bonne et due forme. Ribaute-les Tavernes fait pourtant figure d’exception parmi cette pléthore de réélections : le maire Patrick Gaujoux, à la tête de l'hôtel de ville depuis 2008, s'est fait éjecter par Frédéric Itier, professeur des écoles, avec 50,36% des voix.

D'autres maires n'étaient pas plus inquiets… Etant les seuls candidats à leur propre succession, les Premiers magistrats de Garons, Lézan, Barjac, Sernhac ont fait l'unanimité avec 100% des suffrages.

Une dizaine de communes ont toutefois ont tiré leur épingle du jeu, atteignant la majorité absolue avec 3, 4, ou 5 listes. C'est le cas d'Alès, bien sûr, où Max Roustan entame aujourd'hui son 4e mandat.  Dans le même cas, l'actuel maire de Bouillargues : Maurice Gaillard a été reconduit dans ses fonctions pour un second mandat avec 56,14% des voix face à deux autres listes.

 

Jean-Paul Franc, maire d'Aimargues.
Jean-Paul Franc, maire d'Aimargues.

Dans le même cas, le maire d'Aimargues Jean-Paul Franc a lui aussi rempilé pour un deuxième mandat face à trois candidats : " la recette du succès ? Un bon bilan et un bon progrès", vante le Camarguais, tout en précisant : " la médiathèque a été un formidable projet. Mais en ce qui concerne mes concurrents, les listes n'étaient pas trop sérieuses : il y en avait une où c'était des familles entières qui se présentaient ". Autre atout pour Jean-Paul Franc : l'absence de candidat FN. Un parti qui avait réalisé 42 % au second tour des législatives.

D.R/Jean-Marc Roubaud, maire de Villeneuve-lès-Avignon rempile pour un quatrième mandat.
Jean-Marc Roubaud, maire de Villeneuve-lès-Avignon rempile pour un quatrième mandat. (Photo J.-M.C.)

Les doigts dans le nez aussi pour Jean-Marc Roubaud. Le maire de Villeneuve-lès-Avignon a raflé son siège pour la quatrième fois avec 61, 94% des voix face à deux concurrents. " On ne sait jamais comment cela va se passer. Il y a toujours le doute au moment du vote mais j'avais la confiance de la mission accomplie". Sa méthode ? "La crédibilité par le travail en étant proche de mes concitoyens. Je reçois ceux qui veulent me voir et j'implique ma population à la gestion. Je signale aussi la clairvoyance des Villeneuvois qui n'ont pas plébiscité le FN et un candidat parachuté. J'ai gagné une semaine de travail, dès 7h30, j'étais dans mon bureau ce matin".

Jean-Luc Chapon, maire d'Uzès réalise son sixième mandat... Photo © objectifgard.com / MA
Jean-Luc Chapon, maire d'Uzès réalise son sixième mandat... Photo © objectifgard.com / MA

Le maire de d'Uzès reste le grand champion de ces élections. Face à quatre concurrents, Jean-Luc Chapon a obtenu 51,60 % des voix contre la liste de gauche de Caroline Sepet (16,65 %) et celle de Jérome Maurin (16,65 %). Le maire sortant rempile alors pour un sixième mandat… Le dernier ?

Eloïse Levesque, Jean-Marie Cornuaille et Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité