A la unePolitique

LAUDUN L’ARDOISE 2014 Avec Philippe Pécout, le changement dans la  » continuité « 

(Photo D.R.)
(Photo D.R.)
Philippe Pécout a passé 13 ans dans l'équipe de Patrice Prat, maire sortant. (Photo D.R.)

Élu maire dimanche dernier avec 53% des suffrages exprimés, Philippe Pécout (divers gauche), documentaliste de 37 ans, doit faire face au lourd héritage laissé par Patrice Prat, son prédécesseur qui occupait le poste de maire depuis 19 ans. Celui qui a été durant près de 13 ans au sein de son équipe, entend pourtant apporter sa touche sans dénigrer ce qui a été fait avant. Un vrai changement dans la continuité.

Objectif Gard : Comment analysez vous votre victoire de dimanche dernier ?

Philippe Pécout : Je crois que c'est une belle victoire avec une certaine marge d'avance. Ma victoire est claire et nette et va me permettre de lancer nos dossiers.

Objectif Gard : Quels sont-ils, dans l'immédiat ?

Philippe Pécout : Il y a deux thèmes majeurs. Tout d'abord, l'économie et l'emploi en partenariat avec l'agglomération et la région. Certains projets ont d'ailleurs déjà été actés sur la commune dans le précédent mandat. Ensuite, il y a aussi un travail à conduire des les quartiers de Laudun comme de l'Ardoise, en terme d'embellissement et de sécurisation des axes routiers.

Objectif Gard : Quel rôle va jouer Patrice Prat ?

Philippe Pécout : Il n'aura pas de délégation et il se concentrera sur l'agglomération car il occupe un poste de conseiller communautaire. Il apportera ainsi ses compétences de député. Je compte évidemment sur lui. Il n'est pas toujours facile d'appréhender le poste de maire et les premiers mois, je vais le consulter et lui demander ses conseils avisés.

Objectif Gard : Quelles sont vos différences avec lui ?

Philippe Pécout : Nous sommes issus de la même équipe depuis 13 ans donc nos méthodes de travail sont similaires. J'ai une personnalité différente et je crois que ma jeunesse peut amener quelque-chose. L'équipe a aussi été renouvelée et les nouveaux arrivants vont s'impliquer.

Objectif Gard : Souhaitez-vous vous lancer dans la politique ensuite ?

Philippe Pécout : Je suis déjà élu pour six ans et je vais tenter de remplir ma mission. Pour la suite, je n'ai pas de perspective. J'ai toujours eu un engagement local qui m'a fait aimer ma commune. Je tiens quand même à garder mon activité professionnelle mais pour la suite, je ne me projette vraiment pas.

Propos recueillis par Jean-Marie Cornuaille

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité