A la uneActualité générale.Actualités

CHIFFRE DU JOUR 900 élèves de l’Institut d’Alzon concluent la résidence d’artiste par un spectacle

(Photo J.-M.C.)
(Photo J.-M.C.)
Certaines classes se sont produites sur scène, d'autres participaient à des ateliers durant les cinq mois de résidence des artistes. (Photos J.-M.C.)

Dans l'amphithéâtre de l'Institut d'Alzon, le fruit de cinq mois de travail a été présenté au public. En tout, ce sont plus de 900 élèves de l'établissement qui ont planché sur le thème " du réel et du virtuel au travers de la danse contemporaine ". Pour plancher sur cette thématique, la compagnie des Gens du Quai a élu domicile pendant cinq mois dans les classes d'Alzon pour réaliser un spectacle qui a été joué ce midi et qui sera adapté par cette même troupe en février 2015, cette fois-ci au théâtre de Nîmes. Une collaboration qui n'est pas vraiment nouvelle pour François Lopez, compositeur et interprète pour la compagnie. " On réalise ce genre d'opérations avec tous les publics et tous les âges. Nous avons travaillé d'égal à égal avec les enfants, et ils ont tous dépassé la honte ".

" Le pari est réussi ". Corinne Savy, référente culture à l'Institut d'Alzon

Le spectacle a été joué devant un amphithéâtre comble.
Le spectacle a été joué devant un amphithéâtre comble.

Parmi les élèves qui se produisaient, la classe Ulis, avec huit collégiens porteurs de handicap. " Ce sont des éponges et ils ont tout de suite adhéré à l'opération. Ils ont vraiment pris goût aux activités réalisées avec Anne, la chorégraphe ", sourit Estelle Mure-Clarenc, professeur. Si certains ont eu la chance de se produire sur scène, d'autres ont œuvré en coulisse. " L'idée dans une résidence d'artiste, c'est de créer un projet commun autour des élèves et des professeurs. Quelques-uns étaient intéressés au départ et finalement les 2/3 se sont pris au jeu. Le pari est réussi ", se félicite Corinne Savy, référente culture au sein de l'Institut. Durant les ateliers qui se sont multipliés pendant cinq mois, des cours de théâtre ou de dessin avec Eddie Pons ont permis à tous de participer à leur manière.

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité