Actualité générale.ActualitésActualités Gard.

FRANCE Les CCI engagent un bras de fer avec l’Etat

(Photo J.-M.C.)
Henry Douais, président de la CCI, ne digère pas les réductions financières imposées par l’État. (Photo J.-M.C.)

Les présidents de CCI réunis mardi 27 mai en assemblée générale à Paris, ont voté une motion de défense des entreprises, texte qui s'apparente à une " défiance vis-à-vis du gouvernement ", indique Henry Douais, président de la CCI de Nîmes. En effet, les CCI regrettent le pacte de responsabilité que tente d'imposer l’État, " qui prévoit une diminution de 32% des taxes pour frais de chambres ", soit environ 10 millions d'euros au niveau régional. Une réduction imposée qui a été réalisée " sans analyse comparative ", regrette-t-on à Nîmes, cassant ainsi " le pacte de confiance signé en mai 2013 ". Si Henry Douais est conscient qu'il faut " participer au redressement financier ", il désapprouve " la proportion qui n'est pas assez juste ". Du coup, les présidents de CCI ont décidé de suspendre toutes leurs missions de collaboration avec l’État tant au niveau national que régional et territorial.

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité