Faits Divers

BEAUCAIRE 3 huissiers renvoyés au tribunal pour blanchiment d’argent et abus de confiance

Photo illustration Anthony Maurin

Abus de confiance, faux, usage de faux, blanchiment d'argent... Trois huissiers suspendus depuis mars 2015, comparaissent, ce vendredi, devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour des "escroqueries" présumées. Les officiers ministériels ont été interdits d'exercer par une décision du Procureur de la République, confirmée ensuite par la Cour d'Appel de Nîmes. Ils sont prévenus de détournements d'argent liquide et de chèques, notamment des produits liés aux ventes aux enchères. Selon la prévention, il auraient également empoché des sommes retenues aux clients, qu'ils auraient fait parvenir sur des comptes occultes. Selon l'ordonnance de renvoi devant le tribunal, les montants des sommes encaissés "illégalement " par différents subterfuges, seraient de près de 1 000 euros pour chacun des trois huissiers, de courant 2010 à octobre 2013. Des " pourboires" qu'ils se seraient versés pendant plusieurs années. Les anciens salariés de l'étude ont dénoncé les "irrégularités".

B.DLC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité