Faits Divers

BAGNOLS Rodéo en quad lors d’un mariage : le pilote en garde à vue

Le 9 février à Bagnols, en marge d'un cortège de mariage, plusieurs hommes à motos et un en quad ont pris la route pour un circuit ou plus exactement pour un défouloir sans respecter les règles de sécurité.

Feux rouges grillés, circulation sur le trottoir, panneaux de stop qui n'étaient pas respectés... Deux motards et le pilote d'un quad étaient depuis recherchés par la police de la ville après la plainte du maire de la commune, indigné de tels débordements routiers.

Il faut dire que ce 9 février, un véritable rodéo s'est déroulé en centre-ville, mettant en danger les autres automobilistes et les piétons. Deux personnes ont été obligées de stopper pour laisser passer les fous du guidon tandis qu'une mère de famille et son bébé dans une poussette se sont écartés de justesse alors qu'ils étaient sur un trottoir.

Depuis l'enquête patinait un peu, sauf que lundi, le quad recherché a été aperçu par les policiers. Le conducteur sans casque, âgé d'une vingtaine d'années, a refusé de s'arrêter avant d'être obligé de poser les pieds à terre puisqu'il a terminé sa course sur un véhicule en stationnement.

Le quad n'était pas assuré et son conducteur a fini au commissariat pour une garde à vue. Le parquet de Nîmes a demandé, mardi, l'incarcération provisoire du mis en cause en vue de sa comparution immédiate jeudi. Le juge des libertés et de la détention devait statuer sur cette demande en soirée.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité