A la uneActualités

LE 7H50 de Sébastien Arnaux : « Avec la chaleur, les modes de vie de nos visiteurs changent »

Sébastien Arnaux, directeur du Pont du Gard Photo DR

Sébastien Arnaux, le directeur du site du Pont du Gard revient pour Objectif Gard sur l'année 2019 marquée par le passage du Tour de France cet été. Il est l'invité du 7h50.

Objectif Gard : Quel bilan peut-on tirer de la saison estivale ?

Sébastien Arnaux : J'ai une habitude, je ne commente pas les chiffres de l'été. Le monde du tourisme se bat tous les jours pour développer l'intersaison, ce que j'appelle les ailes des saisons, et la presse demande toujours que l'on commente juillet et août. Sans parler de chiffre, ce que je retire de l'été, c'est que le modèle de visite du site doit changer. Avec la chaleur, le mode de vie de nos visiteurs changent. Il nous faut donc proposer des animations en soirée. Le spectacle du Groupe F chaque soir répond à cela. Il faut aller plus loin pour faire venir les familles, en lien avec les professionnels du tourisme du territoire.

Un mot sur le Tour de France. Une réussite pour vous ?

Ce passage du Tour de France c'est avant tout une belle aventure humaine. Et une coopération incroyable avec le Département, les organisateurs d'ASO et la ville de Nîmes. On va forcément avoir les effets dans les prochains mois et prochaines années. Le Pont du Gard a été mis à l'honneur de façon incroyable. Le seul petit regret est la chaleur. En pleine canicule, avec des parkings excentrés, nous avons eu un peu moins d'affluence que prévu sur le site. Mais tout cela a été compensé par les habitants au bord des routes et dans les communes avoisinantes du Pont du Gard qui ont largement bénéficié du passage du Tour.

Parlons des huit premiers mois de fréquentation du Pont du Gard. Vous avez quelques indicateurs ?

Nous avons 30 000 visiteurs en plus par l'effet en quasi totalité de la gratuité depuis le début de l'année pour tous les jeunes de moins de 18 ans. Ce sont des enfants qui sont venus découvrir le patrimoine accompagnés de leurs parents ou de proches. C'est donc une pleine réussite. Mais la saison n'est pas finie et le mois de septembre, avec cet été qui se prolonge, nous promet de jolis résultats.

Et le mois d'octobre sera aussi bien rempli ?

Effectivement, avec une nouvelle édition des Envolées Célestes au Pont du Gard organisées par la compagnie Céleste. Au programme : deux décollages de montgolfières, des animations pour les enfants, des conférences... Et aussi une exposition exceptionnelle fabriquée par la Cité de la science à Paris qui sera à découvrir à partir du 18 octobre 2019 jusqu'au mois de mars 2020. Une exposition itinérante sur le thème du feu "Expo feu", qui explore la thématique de la maîtrise du feu par l’humain de façon ludique et pédagogique. Et c'est là aussi gratuit pour les moins de 18 ans.

Prévoyez-vous des nouveautés en 2020 ?

On travaille sur un événement qui pourrait lancer la saison touristique autour de Garrigue en fête. Un événement qui ne viendrait pas en concurrence avec d'autres grands rendez-vous mais qui pourrait créer les conditions d'attractivité sur le site. Nous y travaillons encore car nous souhaitons l'inscrire dans le temps sur tout un week-end et qui devra rester gratuit. L'équation n'est pas simple mais nous avons déjà de bonnes idées.

Est-ce qu'il s'agirait d'un événement sportif ou culturel ?

Plutôt culturel.

Propos recueillis par Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “LE 7H50 de Sébastien Arnaux : « Avec la chaleur, les modes de vie de nos visiteurs changent »”

  1. Bonjour,

    Des explications sur les tarifs délirants pratiqués par la direction. 9,5€ par adultes sans même pouvoir visiter l’aqueduc (3ème étage pour les non-initiés)
    En tant que gardois, nous avons contribué par nos impôts à sauvegarder ce site et à le développer. On nous applique aujourd’hui les mêmes tarifs que les touristes. C’était un site familial populaire auquel nous venions en famille passer un moment. Aujourd’hui ce n’est plus qu’une vache à lait.
    Facile de gérer un site comme celui ci de cette façon. On se pose moins de questions. On fait payer, on remplit les caisses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité