A la une
Publié il y a 8 ans - Mise à jour le 23.11.2014 - abdel-samari - 2 min  - vu 85 fois

ÇA RESTE ENTRE NOUS Les indiscrétions de la semaine

Droits réservés.

Nouvelle rubrique décapante d’Objectif Gard… Chaque semaine la rédaction vous propose un cocktail d’indiscrétions politiques, culturelles, économiques ou sportives. Restez connectés !  

L'ex-ministre Benoit Hamon en visite dans le Gard. Le 1er décembre, l'ancien ministre de l'Education nationale et député frondeur du PS, se rendra dans le Gard pour parler économie sociale et solidaire. Pour ce faire, il rejoindra un autre député frondeur, l'écologiste et Gardois Christophe Cavard. Le soir, les deux parlementaires assisteront à une réunion politique sur le nouveau concept : "Social-écologie".

Cantonales : la gauche en ordre dispersé… Ca négocie sévère autour de Jean Denat, président du conseil général du Gard et chef de file du PS pour les cantonales. Front de gauche, EELV et même TPNA… Les rencontres se multiplient pour trouver un terrain d'entente sur le nombre d'élus espérés et les cantons dans lesquels ils pourraient se présenter. Si le consensus est trouvé sur certains cantons, d'autres territoires plus favorables à la gauche font l'objet d'intenses tractations. C'est notamment le cas sur le secteur de Quissac/Sauve où les élus PS sortants, Olivier Gaillard et la sénatrice déchue Françoise Laurent-Perrigot, devraient être réinvestis. EELV pourrait bien présenter des candidats contre ces socialistes…

Jean-Paul Boré succédera-t-il à Bernard Auzon-Cape ? Fort de ses 9% aux municipales, le candidat de TPNA (Tous Pour Nîmes et son Agglomération) pourrait succéder à Bernard Auzon-Cape. Agé de 75 ans, le conseiller général du canton Nîmes VI, élu sur son propre nom, serait prêt à lui passer le flambeau… Seulement : Jean-Paul Boré parviendra-t-il, lui aussi, à se faire lui sans étiquette politique ?

Jean-Christian Rey chevalier de l’Ordre National du Mérite C’est officiel : le maire de Bagnols et président de l’agglo du Gard Rhodanien a été fait chevalier de l’Ordre national du Mérite par décret du président de la République du 13 novembre. Jean-Christian Rey a été nommé dans la catégorie « Décentralisation et fonction publique » pour ses 19 ans de services. « Ça a été une vraie surprise pour lui, a indiqué un proche du dossier. Il n’était pas au courant, la demande a été faite pour lui. » Pour l’heure, ni la personnalité qui sera chargée de la remise de la distinction, ni le lieu de la cérémonie n’ont été désignés. Mais une chose est sûre, ce sera dans le Gard.

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais