Actualités
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 20.01.2022 - elodie-boschet - 2 min  - vu 303 fois

ALÈS AGGLO Des voeux « empreints d’optimisme » pour Christophe Rivenq

Christophe Rivenq lors de ses voeux. Capture d'écran

Hier soir, le président d’Alès Agglomération, Christophe Rivenq, a présenté ses voeux à distance en raison de la crise sanitaire. Depuis le HUP, le nouveau guichet unique de l’économie à Alès, et pendant une dizaine de minutes, il a une fois de plus rappelé pourquoi, selon lui, « le temps d’Alès Agglomération est arrivé ». 

Après avoir évoqué la crise sanitaire que traverse la France depuis deux ans et salué l’engagement des professionnels de santé du bassin alésien, Christophe Rivenq tient à délivrer « des voeux empreints d’optimisme ». Et il y a de quoi l’être à l’écouter, puisque de nombreux indicateurs économiques « sont au vert sur notre territoire ». D’abord, l’agglomération alésienne serait l’un des « territoires les plus résilients de France dans la crise sanitaire, c’est-à-dire l’un de ceux qui a le mieux résisté en termes de maintien des chiffres d’affaires et d’emploi » En chiffres, cela se traduit notamment par les « 10 millions d’euros d’aides » de la part de l’État et les « 100 emplois nouveaux » qui seront prochainement créés. Enfin, le taux de chômage - qu’il concède tout de même être « trop élevé » - serait en cours d’amélioration puisqu’il a « connu la plus forte baisse continue de la région Occitanie : moins 5 points en 5 ans ». Il conclut ce volet économique : « Ce sont 1500 emplois créés en six ans et un taux de création d’entreprises record à 21% »

Un autre indice positif, estime Christophe Rivenq, est celui de la démographie. Alès enregistre  « 1040 habitants supplémentaires en un an, soit une progression de 2,54% » . Et sur l’Agglo, c’est « une progression annuelle de 0,6%, le double de la moyenne nationale ». 

Enfin, la dernière partie de son intervention est une énumération des grands projets à venir sur le territoire. On citera, entre autres, le lancement du nouveau programme national de rénovation urbaine. « Ce sont 140 millions d’euros pour la rénovation de sept quartiers alésiens », rappelle Christophe Rivenq. Mais aussi l’ouverture de la Maison de l’habitat en centre-ville d’Alès, la réalisation de la voie de contournement de Saint-Christol, la construction d’au moins deux piscines couvertes et d’une salle de spectacle dans l’agglo, la rénovation complète des Halles de l’abbaye, la création d’un festival du livre en juin 2022 ou encore le dépôt d’une candidature pour être désigné capitale française de la culture en 2024. 

Élodie Boschet

Elodie Boschet

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio