Actualités
Publié il y a 10 mois - Mise à jour le 01.02.2022 - marie-meunier - 2 min  - vu 384 fois

BAGNOLS/CÈZE Fuite de gaz : une résidence évacuée avenue du Bordelet

Une fuite de gaz s'est déclarée à Bagnols ce mardi matin au niveau de la résidence Berivière. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Sophie et Alain habitent respectivement depuis 10 et 15 ans dans la résidence. Ils étaient en train de petit-déjeuner quand ils ont été évacués. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Depuis ce mardi, 10h15, quatre engins anti-incendie et dix personnels des sapeurs-pompiers sont mobilisés sur une fuite de gaz à la résidence Berivière, avenue du Bordelet, à Bagnols-sur-Cèze. Une douzaine de personnes ont été évacuées de la résidence comptant 20 appartements. 

"J'étais en train de finir de petit-déjeuner, j'étais encore en pyjama. Les policiers ont toqué à ma porte, ils recensaient les personnes dans la résidence. Puis les pompiers nous ont demandé d'évacuer. On a attendu 30 minutes dehors à l'écart avant d'être recueillis ici à la halle Pierre-de-Coubertin", relate Alain, qui habite depuis 15 ans dans la résidence privée.

Ce midi, il a mangé avec d'autres résidents dans le gymnase. La mairie a fait venir une trentaine de plateaux-repas de la cuisine centrale pour restaurer les habitants et les personnes mobilisées. Six bénévoles de la Croix-Rouge étaient aussi présents pour mettre en place le CAI (Centre d'accompagnement des impliqués) : "On met à disposition du café, des boissons chaudes pour ces personnes qui se sentent un peu bousculées par cette évacuation rapide", explique Charly Abed. Une vingtaine de personnes ont été prises en charge.

Dans la salle, l'ambiance est plutôt apaisée. "Quand j'ai senti le gaz, je croyais que ça venait de chez moi alors j'ai tout coupé. Mais quand j'ai été évacuée et que la porte s'ouvre sur le couloir, l'odeur est revenue. Ensuite, on a bien été pris en charge, tout est très bien organisé", raconte Sophie, qui habite depuis 10 ans dans la résidence.

Une douzaine de personnes ont été évacuées. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Mais comment cette fuite de gaz s'est déclarée ? Il s'avère que depuis quelques temps, une fuite d'eau avait été remarquée. En la cherchant, un coup de pelleteuse malheureux est donné et arrache la conduite de gaz de 28 mL de diamètre. "Pour sécuriser la zone, les vannes de gaz et d'électricité ont été fermées, privant au moins 200 logements d'alimentation", explique le commandant des opérations de secours, Jean-Pierre Passuti. Ce midi, GRDF était en train d'effectuer des relevés d'explosimétrie. Aux côtés des pompiers, les agents s'assurent qu'il n'y ait plus aucun risque dans les différents appartements. Dans l'après-midi, l'électricité et le gaz ont été rétablis et les résidents ont pu regagner leur logement.

Marie Meunier

Marie Meunier

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais