A la uneActualité générale.Actualités

NÎMES : 600 INVITÉS ONT PARTAGÉ LE REPAS DE NOËL DU PASTEUR POUJOL

Hier, samedi 24 décembre, près de 600 personnes en difficulté "financière et affective" ont répondu à l'invitation du pasteur Jean-Louis Poujol, dans la salle de réception du stade des Costières. "Nous avons servi à peu près le même nombre de repas que l'année dernière. C'était génial, vraiment. Il y avait une très bonne ambiance, les musiciens ont animé avec brio la soirée", confie le pasteur, au lendemain de la soirée, qui ne manque pas de remercier les 200 bénévoles qui l'ont aidé à organiser ce repas de Noël pour les personnes démunies et isolées.

Parmi les invités se sont faufilés, le temps d'un discours après avoir serré quelques mains, Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes, Hugues Bousiges, préfet du Gard et autres membres du Conseil général et régional. "Leur visite nous a extrêmement fait plaisir. C'est une marque de reconnaissance pour nous et ça nous pousse à continuer notre action."

La belle anecdote de la soirée

Alors que des navettes Tango étaient prévues pour ramener les invités au quatre coins de Nîmes après le repas, entre 23h30 et minuit, un des chauffeurs a dû arrêter son service pour une question d'horaires. Devant ses yeux, Jean-Louis Poujol a vu les invités véhiculés se mobiliser spontanément pour raccompagner ceux qui ne l'étaient pas, soit une quarantaine de personnes. "Voilà une belle preuve de solidarité. Ça m'a beaucoup touché."

Rendez-vous l'année prochaine

À peine le réveillon de Noël 2011 terminé que le pasteur nîmois pense déjà à celui de 2012. "Nous fêterons les 20 ans de ce repas pour les personnes démunies. Il devrait y avoir un groupe de Gospel parisien et puis nous diffuserons une rétrospective en photos des réveillons de ces 20 années passées." Le rendez-vous est pris.

La médaille de l'ordre national pour le pasteur Poujol

La venue du préfet du Gard, hier, au stade des Costières n'était pas anodine. En effet, le 20 janvier prochain, Hugues Bousiges remettra au pasteur Poujol la médaille de l'ordre national du mérite, au centre Martin Luther King à Nîmes, et ainsi rendra hommage à l'homme qui en 1992 s'était lancé le défi d'organiser un Noël majestueux pour les âmes solitaires.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité