Faits DiversFaits divers.

DISPARITION Toujours sans nouvelle de Chloé, les recherches vont se poursuivre dans l’eau

Depuis vendredi, Chloé Rodriguez, 15 ans reste introuvable. Photo DR/

Quatre jours. Cela fait quatre jours que Chloé Rodriguez reste introuvable. L'incertitude plane à Barjac, petite commune plantée au Nord du département du Gard. Quatre jours que les gendarmes aidés de plusieurs centaines de bonnes âmes du village et des alentours, ratissent les lieux sur un périmètre de 20 km². Mais toujours rien. Un néant qui plonge la famille de l'adolescente dans une tristesse inconsolable.

"Les recherches opérationnelles ont deux objectifs, a précisé le colonel Poty, commandant du Groupement de gendarmerie du Gard, ce mardi 13 novembre lors d'une conférence de presse à Barjac même. Un, vérifier que Chloé ne se trouvait pas à proximité de son domicile. Ce qui a formellement été établi au terme des ratissages. Deux, il s'agissait de trouver des traces de l'adolescente dans un périmètre assez large, pour pouvoir déterminer dans quelle direction elle aurait pu partir" ou être emmenée. Là encore, aucun élément déterminant n'a été constaté. "Dès demain, des plongeurs de la gendarmerie poursuivront les recherches dans tous les points d'eau (étangs, rivière, puits etc). Si les résultats ne sont pas probants, nous serons dans l'obligation de réduire les recherches opérationnelles."

Sans nouvelle de Chloé et toujours aucune hypothèse avancée

Du côté judiciaire, ce mardi, on est passée à la vitesse supérieure à l'initiative du parquet d'Alès avec l'ouverture d'une information judiciaire afin de déterminer "les causes de la disparition" de Chloé. "Pour l'heure, aucune piste n'est privilégiée. Les investigations menées sous l'autorité du juge d'instruction se poursuivent, nous recherchons toujours des indices. Nous avons auditionné un certain nombre de personnes, la famille, des proches, des amis. Nous avons certains éléments mais qui ne nous permettent pas d'affirmer telle ou telle hypothèse. Cette information judiciaire donnera la possibilité d'effectuer des perquisitions, des saisies ainsi que des examens techniques" a expliqué le procureur de la République d'Alès, Thierry Lescouarc'h, sans vouloir trop en dire sur l'enquête de cette affaire mystérieuse.

Rappel des faits

Chloé Rodriguez, 15 ans, a disparu vendredi dernier, en fin d'après-midi. Elle venait de rentrer de chez une amie habitant à Rochegude, lorsqu'elle s'est envolée dans la nature, sans laisser de trace derrière elle. Son scooter a été retrouvé au domicile familial. Cependant manquent à l'appel son casque et son téléphone portable qui a émis un dernier signal après la disparition de Chloé -- sans que l'on ne sache où, secret de l'enquête, Ndrl -- avant de s'évanouir lui aussi dans la nature. Reste ce message bien mystérieux posté sur Facebook par la jeune fille peu avant sa disparition :  « J’ai trahi leur confiance et trahi leur amitié. (…) Aujourd’hui, je n’ai plus qu’à regretter et m’excuser sur toutes les erreurs et le mal que je leur donne en espérant qu’un jour tout reviendra comme avant. Je récolte tout ce que j’ai semé, c’est-à-dire le mal. » Il y a-t-il un lien entre ces quelques mots de regret et la disparition de l'adolescente ? Pour le moment, les enquêteurs restent muets sur le sujet.

Appel à témoins

Chloé mesure 1,59m pour 42 kg, elle a les cheveux châtains et les yeux bleus. Elle est vêtue d’un blouson Adidas crème avec des manches bleu marine, d’un jean recouvert d’un pantalon de ski noir, de baskets Adidas montantes et a un casque intégral noir. Si vous l’avez vu, contactez la gendarmerie de Barjac au 04 66 24 50 57 ou la gendarmerie d’Alès au 04 66 86 16 67.

Stéphanie MARIN

stephanie.marin@objectifgard.com

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité