ActualitésEconomiePolitique

GARONS Plateforme de fret : Jean-Paul Boré interpelle les candidats aux Régionales

Jean-Paul Boré. Coralie Mollaret / Objectif Gard.
Jean-Paul Boré. Coralie Mollaret / Objectif Gard.

S'il n'est pas candidat à sa succession, Jean-Paul Boré souhaite cependant compter dans le jeu politique local. Dans une lettre ouverte, le porte-parole de l'association politique TPNA (9% aux dernières municipales nîmoises) plaide une nouvelle fois pour la création d’une plateforme multimodale internationale de fret à Garons (relire ici). Or, malgré "les déclarations d’intention de certains, les décisions ne sont toujours pas prises".

Le mois dernière, à la faveur d'une conférence de presse sur le rejet de TPNA des propositions de la candidate Carole Delga pour une éventuelle alliance aux Régionales, Jean-Paul Boré avait remis sur la table le projet. "En 2017, 80 hectares de terrain constructible du sud de Caissargues seront vendus par la SNCF. Ils sont actuellement occupés et aménagés par Oc'via dans le cadre du projet de contournement Nîmes-Montpellier", introduit Jean-Paul Boré. Celui-ci souhaite que Nîmes Métropole préempte en 2017 les terrains pour laisser, par la suite, la Région les acheter grâce l'Établissement public foncier régional et établir le projet. "Nous avons parlé de ce projet à Yvan Lachaud qui nous a assuré de mettre en place un comité de pilotage pour démarrer les études de faisabilité. Nous avons même rencontré Gilles Ridel, président de l'Agence de développement économique. Mais à ce jour, rien n'a été fait… Ce sont pourtant 3 000 emplois directs à la clef !", s'inquiète Jean-Paul Boré qui voit poindre "des compromis secrets" avec d'importants promoteurs avides de "spéculation immobilière".

Pour consulter la lettre ouverte : Lettre%20ouverte%20TPNA%20aux%20candidats

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “GARONS Plateforme de fret : Jean-Paul Boré interpelle les candidats aux Régionales”

  1. Comment des élus qui devraient mouiller la chemise pour trouver des emplois peuvent ils ainsi snober ce projet depuis plus d’un an, et s’ils n’en veulent pas qu’ils disent pourquoi ?
    Le fait qu’ils n’en soient pas à l’origine freine peut être leurs ardeurs, mais ils ont été élus pour l’intérêt général et si en plus il y a un projet immobilier en sous marin alors là ce sera un VERITABLE SCANDALE.

  2. Toujours intéressant que d’avoir du foncier à proposer aux investisseurs quant à la plateforme multimodale il faut qu’elle réponde à une demande pour satisfaire un besoin, est-ce le cas ?
    Élu Front National, délégué communautaire, membre de la commission développement économique Nimes-Métropole je m’engage à soutenir ce dossier le cas échéant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité