ActualitésPolitique

MUNICIPALES À Nîmes, le Parti socialiste en campagne

Le candidat investi Jérome Puech et son adversaire malheureux, Laurent Thomas (Photo : Coralie Mollaret)

« Changer la ville pour changer la vie ! » : telle se résume à travers un slogan l’ambition que s’est fixée le candidat socialiste aux municipales nîmoises, Jérôme Puech.

À Nîmes, il est celui qui porte tous les espoirs des socialistes si l'on en croit le résultat du scrutin. Hier soir à la faveur d’un vote militant, le président du club de réflexion Magna Nîmes a officiellement été désigné candidat aux Municipales. Sa mission ? Défendre les intérêts de son parti pour le scrutin des 15 et 22 mars 2020. « Nous sommes restés un parti démocratique avec des militants qui choisissent leurs candidats », s’enorgueillit le premier fédéral et maire de Vauvert, Jean Denat.

Une liste de 55 noms

Pour Jérôme Puech, le plus difficile est à venir. Jusqu’au 20 octobre, le quadragénaire planchera sur sa liste de 55 noms, également soumise au vote des militants. D'ores et déjà, il tient à ce que son adversaire, Laurent Thomas, y figure ainsi que deux autres socialistes, Fatima El Hadi et Michelle Faury. « Jérôme aime sa ville. C’est aussi l’un des socialistes qui est resté fidèle à son parti », insiste Mme Faury.

Les socialistes Fatima El Hadi et Michelle Faury seront présentes sur la liste (Photo : Coralie Mollaret)

À sept mois du scrutin, la campagne s'ouvre. Originaire de Caveirac, le socialiste Anthony Alarcon a été choisi comme directeur de campagne. « Nous brosserons sept chantiers : mobilités, écologie, éducation et mixité sociale, accès à la culture, gestion des finances et citoyenneté », explique le candidat.

Un « projet de rassemblement »

Car s'il est incontestable que « Nîmes s’est embellie, la ville s'est aussi endormie, dénonce Jérôme Puech. Le centre-ville a perdu de son attractivité. L’accès à la culture est de plus en plus difficile et le défi écologique reste à relever. »

Ce soir, le candidat PS retrouvera les membres du collectif « Nouvelle page. » Un rassemblement de militants et d'élus de Gauche, soucieux de récupérer la ville à la Droite. « Nous avons fixé un calendrier de l’union pour présenter un projet de rassemblement en février », annonce Jérôme Puech. Attendre et voir.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com

 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité