Actualité générale.Actualités

RÉTROSPECTIVE 2009 : EN SEPTEMBRE 2009, LE GARD ACCUEILLE DES AFGHANS TRANSFÉRÉS DE LA « JUNGLE » DE CALAIS …

local/cache-vignettes/L500xH367/2009-bisjpg-53f1-860e1.jpg

Depuis dimanche dernier et jusqu'au 31 décembre 2009, ObjectifGard vous propose tous les jours, la rétrospective de l'année 2009 dans le Gard !

Chaque jour, tel un compte à rebours, ObjectifGard revient sur l'évènement qui a fait l'actualité, chaque mois de l'année 2009 dans le Gard ...

Aujourd'hui, place au mois de septembre 2009 !

Et au mois de septembre 2009, ce qui a fait l'actualité dans le Gard ce sont le transfert de la "jungle" de Calais d'Afghans au Centre de rétention de Nîmes

Nous avons eu l'occasion de l'évoquer dans de nombreux articles que l'on vous propose de revoir :

Courant septembre 2009, nous apprenons dans l'actualité ce transfert ...

- DERNIERE MINUTE : 15 MIGRANTS MAJEURS DE LA "JUNGLE" DE CALAIS TRANSFERES AU CENTRE DE RETENTION DE NIMES !...

" Les 130 migrants majeurs toujours détenus après l'évacuation de la "jungle" de Calais mardi devaient être transférés mercredi vers des centres de rétention situés dans le sud de la France, a indiqué la préfecture du Pas-de-Calais. Sur les 151 majeurs interpellés mardi matin, 130 étaient toujours détenus mercredi matin, après la libération de 21 d'entre eux mardi soir." la suite ICI

Rapidement, la polémique prend forme et des mouvements de protestation naissent ...

- URGENT : APPEL A RASSEMBLEMENT AU CENTRE DE RETENTION DE NIMES CE MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2009 A 15H ...

"Ce mercredi 23 septembre 2009, un appel à rassemblement est organisé au centre de rétention de Nîmes dès 15 h. Après la destruction médiatique de la "jungle" de Calais, les migrants arrêtés lors de cette opération sont répartis dans différents Centre de Rétention Administrative (CRA)." la suite ICI

Quelques jours plus tard, bonne nouvelle pour les militants de la CIMADE, les juges des libertés considèrent la procédure de transfert irrégulière ...

- URGENT : LES JUGES DES LIBERTES DE NIMES JUGENT LA PROCEDURE IRREGULIERE CONCERNANT 15 AFGHANS INTERPELLES A CALAIS ET DETENUS A NIMES ...

"Les juges des Libertés de Nîmes ont considéré ce jeudi que les rétentions de 15 Afghans, placés au centre de rétention de la ville après l'évacuation de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais), étaient irrégulières et y ont mis fin. Les 15 hommes étaient libérables jeudi soir à condition que le procureur ne fasse pas appel de cette décision, dans un délai de quatre heures." la suite ICI

Dés le lendemain, on apprend que le procureur fait appel de la décision des juges des libertés ...

- LE PROCUREUR A FAIT APPEL : LES AFGHANS RESTENT POUR LE MOMENT EN DETENTION AU CRA DE NIMES ...

"Hier, ObjectifGard vous révélé que les juges des Libertés de Nîmes avaient considéré que les rétentions de 15 Afghans, placés au centre de rétention de la ville après l'évacuation de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais), étaient irrégulières ... Les 15 hommes donc étaient libérables hier soir, jeudi 24 septembre 2009 à condition que le procureur ne fasse pas appel de cette décision, dans un délai de quatre heures." la suite ICI

- DERNIÈRE MINUTE : LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF DE NIMES CONFIRME LES ARRÊTÉS DE RECONDUITE A LA FRONTIÈRE POUR DES AFGHANS ...

"Le tribunal administratif de Nîmes a confirmé ce vendredi les arrêtés de reconduite à la frontière concernant neuf Afghans interpellés lors de l'évacuation de la "jungle" de Calais (Pas-de-Calais) et placés au centre de rétention de Nîmes. "Les arrêtés de reconduite à la frontière n'ont pas été annulés", comme le demandaient les intéressés, a déploré auprès de l'AFP une des avocates intervenant dans ce dossier, Me Michèle Elbaz." la suite ICI

Malgré la libération du centre de rétention de Nîmes fin septembre 2009, le mouvement pour les demandes d'asiles des afghans ne s'estompe pas ... au contraire !

- PLUS DE 22.500 SIGNATURES POUR SOUTENIR LES 19 DEMANDEURS D'ASILE AFGHANS !

"Dix-neuf demandeurs d'asile afghans, « évacués » de la "jungle" de Calais le 22 septembre dernier ont été placés en centre de rétention à Nîmes puis libérés par le juge des libertés et de la détention le 28 septembre 2009 à minuit. Depuis, avec l'aide d'associations et de citoyens, ils multiplient les démarches pour pouvoir déposer leur demande d'asile." la suite ICI

RDV demain, mardi 29 décembre 2009, pour évoquer le mois d'octobre 2009 ...

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité