ActualitésPolémique.

UN ENFANT HANDICAPÉ RÉSIDANT A NÎMES, PRIS POUR CIBLE SUR LE RÉSEAU SOCIAL FACEBOOK …

Le coté obscure de Facebook fait de nouveau la une des médias cette semaine notamment à Nîmes ...

Cette fois-ci c'est la page du père du petit nîmois Rayan, 7 ans et demi atteint de leucodystrophie qui fait l'objet d'attaques verbales de la part d'internautes qui se cache derrière des pseudonymes, allant jusqu'à souhaiter la mort du petit garçon, n'hésitant pas a créer d'autres pages aux titres plus qu'évocateurs « Castrons Toto afin qu'il ne reproduise plus de Rayan » « Pour que la pitié soit côtée en bourse »… plus pire les unes que les autres.

Le père de Rayan expliquait sur sa page que « Ce que ces gens ont écrit sur Facebook au sujet de mon fils, c'est tout bonnement inimaginable. C'est dégueulasse. Sous couvert d'humour noir, ils souhaitent la mort d'un enfant handicapé. Nous ne sommes pas les premiers parents victimes de ces attaques lâches et anonymes, mais moi j'ai décidé de réagir. »

Mais le problème c'est qu'il est très difficile de faire interdire ce type d'écrit, qui plus est sur Facebook, car même les comptes fermés, les propos retirés, quand cela est fait par les modérateurs de Facebook, ces derniers sont aussitôt recréés.

Le père de Rayan a décidé de porter l'affaire devant la justice.

Source : thesiteoueb.net (article complet ICI)

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité