Alès

VÉRONIQUE SANSON ET SERGE LAMA AUX ESTIVALES D’ALÈS, SAMEDI 23 ET DIMANCHE 24 JUILLET 2011

sansonjpg.jpg

 

 

Les Estivales alésiennes sont de retour cet été 2011 !

 

Pour la troisième année consécutive, Alès poursuit son offensive musicale en proposant un festival de musique éclectique.
Classique, jazz et variétés sont donc au rendez-vous de cet événement qui n’a d’autre objectif que de ravir les amateurs de musique en tous genres.

 

www.objectifgard.com peut vous confirmer que VERONIQUE SANSON et SERGE LAMA se produiront aux arènes de Temperas :

 

Samedi 23 juillet 2011 à 21h30, aux arènes : VERONIQUE SANSON

Elle a fait partie des artistes les plus novateurs de sa génération. C'était au début des années 1970. Warner venait d'ouvrir un bureau à Paris. Trente-huit ans après, Véronique Sanson est restée fidèle à la maison qui lui a fait confiance.

 

Il y a deux ans, une intégrale de ses enregistrements réalisés entre 1967 et 2007 permettait de prendre la mesure de

son importance sur la scène musicale française.

 

Très impressionnante Véronique Sanson avait connu une panne d'inspiration au cours de la décennie suivante, avant de revenir en force à l'orée des années 1990.

 

Plusieurs lunes (chez WEA), qui paraît aujourd'hui, est son premier disque original depuis la parution de ces oeuvres complètes. Déterminée à en faire un disque différent, Véronique Sanson y a employé une méthode nouvelle, privilégiant l'enregistrement à domicile et les collaborateurs français.

 

Véronique Sanson rejoue la carte de l'éclectisme, passant sans problème d'une salsa à une mélodie pop, s'aventurant avec autant de bonheur dans une ballade que dans un morceau instrumental.

 

Plusieurs lunes marquent le retour en plein jour d'une Véronique Sanson plus solaire que jamais ! Dans un registre plus personnel, Véronique Sanson est une fan de séries télé de la trilogie Millénium, et des romans de Stéphen King. Et s'initie aux percussions avec ses musiciens.

 

Prix des places : 25 €/Pass pour V. Sanson et S. Lama : 40 €

 

réservations :

- Magasins : Fnac - Carrefour - Géant

- 0 892 68 36 22 (0.34 eur/min)

- www.fnac.com

- Réseau TICKETNET : Auchan, Virgin Megastore, E. Leclerc, Cultura, Cora

- www.ticketnet.fr ,

- 0 892 390 100 (0.34 euros TTC/min)

 

sur Alès : Magasins Cora et Hyper U

 

Pour tous renseignements sur ces concerts : 04 66 56 11 47

 

Dimanche 24 juillet 2011 à 21h30, aux arènes : SERGE LAMA

C’est sous le signe de la chanson que Serge Chauvier, futur Serge Lama, naît le 11 février 1943 à Bordeaux : son père, Georges Chauvier, est baryton au Grand Théâtre de Bordeaux et connaît une certaine notoriété locale, en chantant des opérettes.

 

Serge est encouragé dans sa vocation d’artiste par un ami de son père, Marcel Gobineau, régisseur du théâtre des Capucines. A dix-huit ans, il claque la porte du domicile familial et exerce divers petits métiers.

 

Dans les coulisses de Bobino où il est venu faire un tour, Serge Lama rencontre l’impresario Eddy Marouani qui est conquis par sa présence : grâce à lui, le chanteur acquiert un début de réputation, faisant les premières parties de Barbara et de Georges Brassens à Bobino et, passant dans plusieurs cabarets parisiens.

 

La carrière de Serge Lama, nouvel espoir de la chanson française, est partie sur les chapeaux de roues quand elle manque d’être interrompue par un dramatique coup du sort.

 

En août 1965, Serge et Liliane sont les passagers d’une voiture conduite par Jean-Claude Ghrenassia, frère d’Enrico Macias : le véhicule est victime d’un terrible accident, tuant sur le coup Jean-Claude et Liliane ; Serge Lama est, quant à lui, grièvement blessé. Pendant plus d’un an, il reste incapable de marcher.

 

En 1971, il représente la France au Concours Eurovision de la Chanson, avec le titre « Un jardin sur la Terre », dont la musique est signée Alice Dona. Dans la première moitié des années 1970, Serge Lama accumule les chansons à succès (« Ma Muse », « Le Misogyne », « Superman ») : en 1973, il triomphe d’abord à l’Olympia avec le concert

 

Musicorama (d’abord enregistré et diffusé sur Europe 1 puis, devant le succès, rejoué dix jours de suite sur la prestigieuse scène), puis avec l’album Je Suis Malade, dont se détachent notamment la chanson-titre (écrite initialement pour Dalida), et le paillard « Les P’tites femmes de Pigalle », qui lui vaut le premier Oscar de la chanson française. Serge Lama s’attaque à du très gros avec la comédie musicale Napoléon (livret co-écrit avec Jacques Rosny ; musiques d’Yves Gilbert), qu’il crée au théâtre Marigny.

 

Serge Lama interprète l’Empereur dans cette comédie musicale à grand spectacle, qui tourne durant plus de trois ans (joué tous les jours et deux fois le dimanche). Rangé, à partir des années 1980, dans la catégorie des chanteurs ringards à flon-flons, Serge Lama a su se réinventer en abandonnant l’esthétique de l’opérette et en revenant à la plus simple expression d’un métier de chanteur qu’il maîtrise à la perfection. Une nouvelle preuve que les vieux singes apprennent toujours de nouvelles grimaces et qu’il ne faut jamais enterrer les vétérans.

 

Prix des places : 20 €/ Pass pour V. Sanson et S. Lama : 40 €

 

réservations :

- Magasins : Fnac - Carrefour - Géant

- 0 892 68 36 22 (0.34 eur/min)

- www.fnac.com

- Réseau TICKETNET : Auchan, Virgin Megastore, E. Leclerc, Cultura, Cora

- www.ticketnet.fr ,

- 0 892 390 100 (0.34 euros TTC/min)

 

sur Alès : Magasins Cora et Hyper U

 

Pour tous renseignements sur ces concerts : 04 66 56 11 47

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité