Faits DiversFaits divers.

NÎMES : UN JEUNE RACKETEUR DE 15 ANS ARRÊTÉ

Un adolescent d’une quinzaine d’année a été mis en examen samedi à Nîmes, après une série de « rackets » perpétrés devant l’institut Emmanuel d'Alzon.

L’affaire remonte à une quinzaine de jours. Les enquêteurs de la police ont relevé 14 faits pour 16 victimes. Certaines d’entre elles évoquent l’utilisation d’un couteau comme objet de menace afin d’obtenir un portable, ou un blouson selon les cas.

C’est une surveillance policière qui a permis d’identifier le jeune prévenu, avant qu’il ne soit interpellé vendredi. Le garçon a déjà reconnu 6 à 7 des faits reprochés, d’après le procureur de Nîmes. Jusque-là, aucune condamnation n’a été prononcée à son encontre. Hier, il a été placé en centre éducatif spécialisé.

Un adolescent d’une quinzaine d’année a été mis en examen samedi à Nîmes, après une série de « rackets » perpétrés devant l’institut Emmanuel d'Alzon.

L’affaire remonte à une quinzaine de jours. Les enquêteurs de la police ont relevé 14 faits pour 16 victimes. Certaines d’entre elles évoquent l’utilisation d’un couteau comme objet de menace afin d’obtenir un portable, ou un blouson selon les cas.

C’est une surveillance policière qui a permis d’identifier le jeune prévenu, avant qu’il ne soit interpellé vendredi. Le garçon a déjà reconnu 6 à 7 des faits reprochés, d’après le procureur de Nîmes. Jusque-là, aucune condamnation n’a été prononcée à son encontre. Hier, il a été placé en centre éducatif spécialisé.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité