Actualité générale.ActualitésEconomieEconomie.Polémique.

PONT-DES-CHARRETTES : LES PARENTS SE MOBILISENT POUR SAUVER LA PETITE ÉCOLE

Le Mistral n'est rien à côté de la tempête qui soufflera sur Uzès si l'école de Pont-des-Charrettes vient à fermer ses portes. Parole de parents d'élèves. Depuis une semaine, la "fâcheuse" nouvelle fait le tour de la ville attisant un sentiment étrange entre colère et déception, chez la vingtaine de parents qui ont inscris leur enfant dans cette école. Une école certes spéciale car elle ne compte qu'une classe unique accueillant des élèves de CP jusqu'au CM2. Un remake du documentaire de Nicolas Philibert, Être et avoir ? Fermer la parenthèse.

La bâtisse de Pont-des-Charrettes devenue un établissement scolaire en 1905, serait donc dans le viseur de l’Éducation nationale et de  l'inspection académique qui détiennent les clés de la "carte scolaire". Une mesure qui repose sur une analyse des effectifs des élèves, à partir de laquelle sont répartis les postes d'enseignant. Et avec ses 20 élèves, l'école n'est plus "rentable". "Avec cette mesure, le gouvernement ne se soucie pas de l'éducation des enfants. On parle bien d'argent. Il faut économiser à tout prix au risque même de sacrifier le bien-être des élèves, commente Audrey Brésil, enseignante et directrice -- par intérim jusqu'au retour de Jean-Claude Pellicone, le 2 février 2012 -- de l'école de Pont-des-Charrettes. J'aimerais que l'on m'explique comment un enseignant peut aider des élèves en difficulté lorsqu'il doit gérer une classe de 30 enfants." Une interrogation importante dans ce petit établissement scolaire qui accueille des enfants "sans faire de différence".

"Cette année, nous avons une élève qui est atteinte de troubles autistiques. Et bien, depuis la rentrée, elle a beaucoup évolué parce qu'on a pu être avec elle. Je parle de moi mais aussi des autres élèves car dans cette école, on travaille beaucoup sur l'entraide et le partage entre les enfants qu'ils soient en CP, CE ou CM. C'est une vraie famille . À l'école Jean Macé à Uzès, cette élève n'aurait même pas été acceptée."

Jean Macé, parlons-en justement. Car si l'avenir de l'école de Pont-des-Charettes est en suspend, une autre rumeur court dans la ville, l'école Jean Macé d'Uzès devrait bénéficier de l'ouverture d'une nouvelle classe. "Ce qui nous fait dire que notre classe unique va bien fermer, se désole Audrey Brésil. Ça coïncide parfaitement." À Madame Boissière, présidente des parents d'élèves d'ajouter : "Mais nous, nous ne voulons pas mettre nos enfants à Jean Macé. D'une part parce que c'est une grande structure scolaire, donc impersonnelle et d'autre part parce que certains parents, ceux qui habitent à côté de Pont-des-Charrettes, devront faire plus de cinq kilomètres pour amener leur enfant à Jean Macé, sachant qu'il n'y a pas de transport scolaire pour ce trajet. À moins que la mairie d'Uzès nous mettent un bus à disposition. La mairie d'Uzès qui, d'ailleurs, est clairement pour la fermeture de l'école. Elle pourra ainsi récupérer la bâtisse pour en faire ce qu'elle voudra."

La présidente des parents d'élèves s'avance un peu sur l'opinion de la mairie car aucune déclaration n'a encore été faite. Mais elle devrait en savoir un petit peu plus mercredi à l'occasion d'une rencontre réunissant les parents-d'élèves et la municipalité. En attendant ce rendez-vous, ainsi que celui fixé au 30 janvier à l'inspection académique, les parents d'élèves ont prévu d'occuper demain soir, la cour de l'école en y installant des tentes. Un sacré remue-ménage pour sauver cette petite école si chère aux yeux des parents et des élèves mais aussi, dans un tout autre registre, aux yeux de la mairie.

Découvrez les témoignages des élèves qui fréquentent ou ont fréquenté l'école du Pont-des-Charrettes sur le blog des parents d'élèves.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité