A la uneActualité générale.Actualités

GARD : CIRCULER PARTOUT AVEC « BIG »… C’EST POUR BIENTÔT !

Photo © objectifgard.com / MA

Déjà « budgété » et validé par le vote du budget primitif du conseil général du Gard le 16 décembre 2012, l’idée d’une « billettique unique » de transport a fait son chemin, et devrait déboucher sur une ligne test en septembre 2012, « entre Nîmes et Le Vigan ou entre  Le Vigan et Alès », d’après Jean-Denat, vice-président du département en charge des Infrastructures et déplacements.

Tout n’est pas encore décidé dans le détail, mais « le marché a déjà été attribué » [il s'agit de l'entreprise française ACS Xeros Compagny, basée en Ardèche]. Cette billettique qui pourrait prendre le nom de « BIG », qui reprend l’acronyme de « Billettique Interopérable Gard » (pour interopérabilité), est l’objet d’une collaboration entre quatre Autorités Organisatrices de Transports (Nîmes métropole, SMTBA et Région).

« Circuler de Vauvert à Pont-Saint-Esprit avec le même titre de transport »

L’idée, c’est de « créer une gamme tarifaire » (encore à l’étude aujourd’hui), pour une « gamme de transports qui doit permettre de circuler, que l’on soit de Vauvert, d’Alès, de Pont-Saint-Esprit… Et que l’on puisse circuler sur les trois types de transport collectifs existant sur route avec le même billet » (Edgard, Tango, Ntecc), en attendant l'éventualité du TER.

Mais la nouveauté réside surtout dans le mode d’utilisation du titre de transport, qui devrait ressembler à une carte magnétique ou à puce.

En effet, Jean Denat décline le projet en cours de préparation. Il pourrait déboucher sur un système de « Pass » unique, rechargeable, pour un aller simple, Pass illimité un jour, Pass 3 jours ou Pass à la semaine, comme ce que les usagers des transports parisiens peuvent connaître avec « Navigo », ici uniquement réserver aux réseaux de bus et de cars couvrant le département et ses agglomérations, en attendant d’éventuels projets allant au-delà, et notamment sur le réseau ferré, ce qui sera plus ardu à mettre en place au vu des différents acteurs engagés. En parallèle les touristes ne seraient pas oubliés, avec un « Pass tourisme », sur le même modèle et un support identique, une carte unique, « rechargeable à l’aide d’un guichet automatique », comme le laisse entendre le vice-président du département, qui reste prudent, tant que certains détails matériels ne sont pas totalement finalisés, notamment sur le tarif exact pour le voyageur, dont nous n’avons pu ce jour obtenir les montants exacts selon le type de Pass proposé.

Le département précise que « les titres de transport classique seront maintenus », ainsi que la gratuité des transports scolaires entre le lieu de domicile et l’école. En effet, « tout le monde n’a pas besoin d’utiliser plusieurs transports différents pour son trajet », précise Jean Denat. Pourtant, divers développement de « BIG » seraient dans les cartons, comme un « pass scolaire illimité », ce qui reste au stade de projet.

Côté investissements, le département du Gard a voté en décembre un budget de 5,2 millions d’euros, rien que pour la billettique unique. Jean Denat souligne par ailleurs qu’en termes de coûts, ne serait-ce que pour équiper les bus des différents réseaux Tango, Ntecc et Edgard, « il faut compter environ 600.000 euros ».

Info Plus :

Pour rappel, le département dépensera pour 2012 (selon les chiffres du budget primitif voté fin 2011), 106 millions d’euros, dont 60,9 millions en fonctionnement, et 45,1 millions en investissement dans le domaine des infrastructures et déplacements.

- 2 millions d’euros dévolus à la billettique du réseau de transport départemental, dont 600.000 euros pour l’aménagement des 1.000 points d’arrêt existant sur les lignes structurantes d’Edgard.

- 23.150 élèves sont transportés chaque jour via « Edgard ».

- En septembre 2012 doit être lancé la ligne test du réseau Edgard pour la billetterie unique

- Courant 2013 doit être l’année de la généralisation de la billetterie unique au moins sur le réseau de transport du département.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité