Nîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE : Champion de National ce samedi soir ?

Photo © objectifgard.com / MA

L’équipe du Nîmes Olympique a obtenu son ticket pour la ligue 2 de football, il y a tout juste une semaine, et peut déjà espérer mieux, à l’occasion de la dernière journée de championnat de National. L’équipe de Thierry Froger dont on vient d’apprendre qu’il ne continuera pas l’aventure avec les Crocos la saison prochaine, ira ce vendredi soir, en leader sur le terrain du 5e, Vannes (61 points). Avec 67 points au compteur, et un point de plus que son poursuivant (la Gazélec d’Ajaccio), les Nîmois ont l’opportunité de conclure cette saison éprouvante par la plus belle des manières, en décrochant un titre de champion de National.

Ce qui peut jouer en leur faveur :

- L’enjeu dans le match entre Ajaccio et Niort. Les premiers voudront gagner pour espérer prendre la première place, et les seconds, qui ne sont pas encore sauvés, ne laisseront pas filer le match non plus, ce qui pourrait favoriser le match nul.

- Le départ du coach des Crocos peut à la fois être « moteur » pour les joueurs, histoire d’offrir une belle offrande à celui qui les a entrainés vers la montée, comme être source de démobilisation.

Ce qui peut jouer contre les Crocos :

- Les Bretons de Vannes sont seuls invaincus sur leur pelouse cette saison et sont dans l’obligation de gagner pour espérer monter sur le podium. Il faudrait tout de même que Niort perde en Corse et qu'Épinal ne parvienne pas à gagner à Colmar.

- Niort, qui n’est pas encore sauver, peut mathématiquement rattraper Nîmes, s’il bat Ajaccio, qui est déjà sauvé, si dans le même temps, les Rouges perdent face à Vannes, la fatigue des joueurs, nerveuse et physique, après le soulagement de la montée acquise il y a une semaine pourrait produire un relâchement fatal dans les têtes des joueurs, qui ont « les clés » de l’issu du match pour Thierry Froger, comme il l’a souligné après la rencontre face au Poiré : « ce serait la cerise sur le gâteau », avait-il déclaré.

Les certitudes :

Nîmes et le Gazèlec d'Ajaccio seront en ligue 2 en 2012/2013. Avec eux : Auxerre, Angers, Arles-Avignon, Caen, Chateauroux, Clermont, Dijon, Guingamp, Istres, Laval, Le Havre, Le Mans, Lens, Monaco, Nantes, Sedan, Tours, (Niort ou Epinal ou Vannes).

Rendez-vous : Vannes - Nîmes Olympique, samedi 26 mai à 20H00 sur le Stade de la Rabine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité