Santé.Société

ALÈS : Le conseil municipal des enfants « chouchoute » les enfants de l’hôpital

Hôpital d'Alès - Visite du CME d'Alès - Photo © objectifgard.com / MA

Les membres du conseil municipal des enfants (CME) de la ville d’Alès, plus précisément de la commission « Santé, vie et solidarité » ont rendu une visite aux patients et aux membres du service de pédiatrie de l’hôpital d’Alès, cet après-midi (mercredi 27 juin). Et, comme à leur habitude (ils ont déjà offert un réfrigérateur et un micro-onde), ils ne sont pas venu « les mains vides ». « Afin d’améliorer le quotidien des parents et des enfants séjournant dans le service », ils ont apporté dans la salle dévolue à leur détente, notamment, une télévision à écran plat, comme nous le précisait Christelle Boyer, cadre de santé du service Pédiatrie-Néonatologie du CH d’Alès, avant que les jeunes bienfaiteurs n’arrivent.

Mélodie, Kélian et Enzo, accompagnés de Christelle Boyer, cadre de santé du service Pédiatrie-Néonatologie (hôpital d'Alès) - Photo © objectifgard.com / MA

Jérôme Cambier, coordinateur du  CME d’Alès, n’a pas manqué à cette occasion de rappeler que ce conseil municipal jeune, présidé par Max Roustan, maire de la Ville, « est composé de 90 élus et suppléants, issus de collèges et d’école primaires d’Alès ».

On apprendra que les actions de ces enfants et adolescents sont souvent portées par un élan de générosité. Valérie Meunier, conseillère municipale et  vice-présidente du Grand Alès, chargée de la petite enfance, souligne que la question « des enfants malades revient souvent parmi l’ensemble des commissions du CME », comme une des préoccupations essentielle de ces jeunes élus. M. Cambier fait état de l’aboutissement d’un précédent projet SPA, et un autre intergénérationnel, autour du jardinage. Pour celui-ci, qui suit d’autres actions « depuis 6-7 ans », « il fallait attendre le déménagement dans les locaux du nouvel hôpital », mais il s’agit bien d’un projet voté par les jeunes en 2011-2012.

Après avoir déballé le cadeau offert à l’hôpital et avant de finir par un grand goûter, Mme Boyer a organisé la visite, par petits groupes, d’une partie des locaux de l’hôpital. Il a par exemple été possible pour ces jeunes alésiens de rendre visite à des enfants prématurés accompagnés de leur mère. Manifestement, un moment bouleversant pour les plus jeunes et les plus grands. Pas toujours évident de voir « des bébés de un mois avec des tuyaux dans le nez et des perfusions dans le bras » comme peuvent en témoigner Mélodie, Kélian et Enzo pour les plus jeunes conseillers municipaux (10 ans), ou Manon, Mélissa et Frédérique (âgées de 13 à 14 ans). Pourtant, pour ces trois adolescentes, il s’agit de la confirmation d’une vocation, elles qui souhaitent devenir puéricultrices ou du moins intégrer ce service de pédiatrie. Cette visite : « c’est une première », témoignent-elle. « C’est une bonne expérience. Nous n’aurions jamais pu voir tout ça individuellement », ajoutent-elles. Cadeau à la clé, elles repartent même avec une blouse en souvenir.

Hôpital d'Alès - Visite des membres du conseil municipal des enfants d'Alès - Goûter après un don fait à l'hôpital - Photo © objectifgard.com / MA

 

Infos Plus :

1.500 bébés sont hospitalisés chaque année en file active au sein du service de pédiatrie

Nouveauté :

Bébé « On Line » : C’est un nouveau système technique inédit qui permet aux mères hospitalisées au CH d’Alès (établissement précurseur) de voir son bébé placé en Néonatologie (consacré aux prématurés) à l’aide d’une caméra qui filme le box du bébé. L’objectif : maintenir le lien mère-enfant, en plus de l’échange physique ponctuel. Prochainement, un système sonore devrait être installé pour que la mère puisse entendre son bébé et réciproquement.

 


Mickaël Attiach

mickael.attiach@objectifgard.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité