A la uneActualité générale.Actualités

POLITIQUE : Philippe Poutou chez Call Expert : « L’heure est à la colère sociale »

Poutou Philippe
Philippe Poutou à St Christol chez Call Expert. Ph DR/RM

Après l'échec de la table ronde de ce vendredi (voir notre article) et les commentaires du sous préfet Christophe Marx suite à cet échec, les salariés grévistes de l'entreprise Call Expert à St Christol les Alès, qui se sentent "seuls,  abandonnés, par leur direction et par tous depuis dix jours" selon Stephanie Mallia (CGT), avaient bien besoin de soutien. C'est le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) aux présidentielles, Philippe Poutou qui est venu leur apporter ce samedi.

Pas vraiment pour calmer les choses d'ailleurs on s'y attendait: "Le seul dialogue social, quand les choses durent depuis aussi longtemps, c'est la lutte" déclare d'emblée Philippe Poutou qui poursuit "Dès que des salariés exigent quelque chose on les fait culpabiliser. Avec la crise on demande au gens de baisser la tête et de se résigner, c'est inacceptable. Au contraire il faut relever la tête et penser à une riposte large et unitaire. Nous avons perdu la rue aujourd'hui mobilisée par la droite et l'extrême-droite. Mais l'heure est bien à la colère sociale. Alors que nous demandons une économie qui réponde aux besoins de la population, nous ne parvenons pas à nous débarrasser de cette logique de rentabilité pour laquelle les patrons exercent depuis des années une propagande continue. La crise a commencé dans les années 70, il y a eu quelques acquis en 82-83 dont on reparle en ce moment avec le décès de Pierre Mauroy, et après ? Aujourd'hui ce sont près de 6, peut-être 7 millions de gens qui sont dans la précarité. On a perdu beaucoup trop de temps, l'heure est à la révolte.

"Je suis déjà venu chez Haribo, il y a trois mois" poursuit le leader NPA, "je n'étais pas encore venu à Alès. Ce qui se vit ici est la révélation d'une guerre sociale. Il faut relever la tête et ne plus avoir peur de parler de cette colère sociale. Ce sont les conditions de travail très difficiles et la crise qui la contienne. Pourtant l'enjeu est énorme il s'agit de stopper les licenciements au nom de la rentabilité.  Nous avons encore perdu du temps avec ce gouvernement soi-disant du coté de la population. Vous ne devez pas rester isolés, ce problème concerne tout le pays. Il nous faut arriver à la convergence des luttes. ".

En attendant, les salariés de Call Expert tiendront une assemblée générale lundi en vue de préparer la prochaine table ronde prévue le jeudi 20 juin prochain.

DSCF7120
Lors de la venue du leader NPA Ph. Poutou sur le site de St Christol les Ales Ph.DR/RM

Articles similaires

2 commentaires

  1. Je ne suis loin d’être aussi « populaire » que Philippe POUTOU ceci étant je soutiens moi aussi les salariés de cette entreprise qui luttent pour leurs emplois.
    La mobilisation des salarié(e)s autour d’une alternative politique est désormais vitale pour eux et pour notre économie nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité