A la une

ENTREPRISE EN SANTE : L’exemple québécois appliqué aux collectivités locales

DSCF7336
L'accueil de la délégation canadienne au Myriapole d'Alès par Max Roustan et Francis Cabanat. Photo DR/RM

Au Québec, certaines entreprises et collectivités  innovent en faisant la promotion d’une bonne santé au travail et mobilisent leurs employés autour d’un projet collaboratif.
Dans le cadre des échanges Franco Québec institutionnalisés il y a trois ans, des entreprises de la région, la CCI  avec Montpellier et Nîmes ont déja travaillé sur un premier dossier prenant en compte les risques psycho-sociaux pour les salariés dans les entreprises. La démarche s'élargit aujourd'hui au sujet des cadres dirigeants et des chefs d'entreprises dans une démarche globale "Entreprise et Santé" à  laquelle sont aujourd'hui associées des collectivités aux cotés des entreprises. La Ville d’Alès et Alès Agglomération qui en sont partie prenante organisent donc ce lundi et mardi à Myriapole deux journées de séminaires dans le cadre d’une semaine d’échanges “Santé au travail”. Une délégation québécoise conduite par Michel Vezina, médecin spécialiste en santé, ainsi que des représentants des organismes associés à cette démarche et d’entreprises de la région, participent à ces rencontres.

Lors de l'ouverture de ces deux journées lundi matin,et après l'accueil du maire et président d'Alès Agglomération Max Roustan, Francis Cabanat, président de La CCI à rappelé l'urgence du sujet : "Si l'on déplore chaque années des milliers de morts sur les routes on oublie de dire qu'il y a quelque 4000 suicides de chefs d'entreprise par an" . En rappelant que notre région avait pris une longueur d'avance en s'engageant il y a trois ans dans une première démarche et aussi la proximité d'acteurs de qualité comme  l'observatoire Amarok que préside Olivier Torres de L'université de Montpellier, Francis Cabanat a insisté sur le fait que le sujet dépassait déjà largement le cadre de la région puisque des ponts avaient été lancés vers Bordeaux et que des entreprises d'Aquitaine avaient rejoint le processus en cours. Il a également salué les entreprises locales qui comme Cora et Coudène ont également décidé de s'associer à cette démarche.

"L'idée c'est donc d'aller vers une norme entreprise santé. Or dans ce domaine la ville de Québec est en pôle positon" concluait les président de la CCI, en laissant  la parole à Michel Vezina, chercheur et médecin-conseil à l'institut national de santé publique à Québec pour qu'il développe cette idée d'entreprise en santé et les pratiques déjà expérimentées au Québec.

Etiquette

1 commentaire sur “ENTREPRISE EN SANTE : L’exemple québécois appliqué aux collectivités locales”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité