A la uneEconomieEnvironnementPolitique

MUNICIPALES Les écologistes veulent faire entendre leur(s) voix à Alès

Jean Louis Attard et Jean Claude Holdrinet pour une entrée officielle de écologistes dans la coampge alésienne. Ph DR/RM
Jean Louis Attard et Jean Claude Holdrinet pour une entrée officielle des écologistes dans la campagne des municipales alésienne. Ph DR/RM

Le Conseil Politique Régional d’EELV LR  à validé ses têtes de liste pour les grandes villes de la région . Avec Marie-Pierre Mercier à Nîmes, c'est donc Jean-Claude Holdrinet qui prend les commandes à Alès, Jean-Louis Attard, candidat Vert élu conseiller municipal aux dernières élections sur la liste de Jean Michel Suau ayant décidé de terminer son mandat. "J'ai l'âge de Max Roustan, et donc l'âge d'arrêter" dit-il "J'ai donc demandé à être le dernier sur la liste EELV  à venir"."Quelle que soit la situation nationale, nous avons à Alès deux candidats sérieux à gauche avec M. Suau et M. Mathéaud qui nous ont tous les deux approchés" explique Jean-Claude Holdrinet. "Nous sommes satisfait de cet appel à une liste unie de la gauche avec les  écologistes, il faut maintenant en définir la forme et le faire fonctionner. Pour nous il faut au moins un programme accepté par tous, un fonctionnement collégial et une gouvernance clairement identifiée." 

"Bien sur, nous sommes toujours un peu victimes de nos appareils, mais Jean-Michel Suau essaie de faire évoluer le Front de Gauche et Benjamin Mathéaud son parti et nous ne pouvons que nous en réjouir" souligne Jean-Claude Hodrinet. "D'autant" ajoute Jean-Louis Attard "qu'il faudra être capables de créer un véritable appel d'air si on veut battre Roustan à Alès, sinon mathématiquement on restera à 40%". Or si les gens s'abstiennent c'est surtout parce qu'il ne sentent pas une nouvelle dynamique et un nouveau fonctionnement à gauche. Il y a là une responsabilité historique, car c'est par les maires que viendra le changement au niveau des politiques nationales".

Pour Jean Louis Attard, les chiffres, et la manière de les additionner, ne sont pas neutres non plus : "A l'analyse des scores aux dernières municipales et des dernières cantonales, on peut dire sans se tromper beaucoup que les écologistes  représentent aujourd'hui 7% des voix (10% au cantonales) ... je ne l'ai pas fait exprès, mais vous voyez que c'est juste le nombre de points  qui séparaient J-M Suau du PS Gabillon lors des dernières municipales" commente Jean-Louis Attard.

 

Etiquette

1 commentaire sur “MUNICIPALES Les écologistes veulent faire entendre leur(s) voix à Alès”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité