Actualité générale.ActualitésL'Agenda

SALON MIAM La châtaigne, premier sourire des Cévennes

La chataigne
La chataigne
La châtaigne, une démarche de valorisation qui s'expose et se mange. Laure Hélène Pons au centre entouré des producteurs présent au salon Miam  Ph DR/RM

Avant même de pénétrer dans le grand hall, le public est accueilli dans la tente des Cévennes avec entre autres, les châtaignes, le vin et les produits de la boutique paysanne.

En pénétrant dans le parc des expositions, les visiteurs sont accueillis par les producteurs regroupés en association depuis 2004 dans une démarche de reconnaissance en Appellation d’origine protégée (AOP) de la châtaigne. En attendant d’obtenir le label, ils ont déposé leur dénomination “châtaigne des Cévennes”  à l’Institut national de la propriété industrielle. Laure Hélène Pons, permanente de l'association accompagne les producteurs sur le salon afin de valoriser le terroir, le produit sa qualité et aussi le savoir faire des producteurs.

Actuellement l'association regroupe une centaines de producteurs dont la production se répartit sur 216 communes et plus de 1600 hectares qui vont de la Lozère à l'Hérault en passant par le Gard. Une trentaine de variétés sont concernées. "Les producteurs adhérents respectent un cahier des charges précis qui fixe par exemple  de ne pas avoir plus de 10% de fruits non-conformes. Nous avons aussi un rendement maximum par hectare et des impératifs et des contraintes au niveau de la transformation” commente-telle. "Malgré tout cela, la démarche pour obtenir l'AOP est très longue. Cela peut prendre plus de quinze ans parfois" explique un producteur. "Aujourd'hui seules la Corse et l'Ardèche sont en AOP, nous on a pris le train en marche, ce sera plus long !" .

Les producteurs ne se découragent pas pour autant car, en attendant, l'association mutualise leur communication et leur propose un certain nombre  d'action et de supports de communication qu'ils ne pourrait entreprendre seuls. Ces produits, achetés par les adhérents, mais aussi leurs cotisations permettent de couvrir les besoins de l'association qui également soutenue dans sa démarche par la Région, les départements, certaines  collectivités locales et le Parc National des Cévennes. Pour le public du Miam c'est surtout l'occasion d'accéder à un produit de qualité et d'en apprendre un peu plus sur ce fruit mythique.

Association Châtaigne et Marrons des Cévennes et du Haut Languedoc, 4B Chemin des Caves, Maison de l'Agriculture 30340 St Privat des Vieux. contact@cevennes.org

 

 

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Un commentaire

  1. Bonjour Amis du Gard
    Nous sommes créateurs d’Art de Bois en Relief, Peint et nous créons et inventons des Logos de Montagne, un mix de fantaisie et de réalisme..
    Nous participons à de Nombreux grands Marchés Artisanaux et Populaires en Suisse tel La Fête de la Châtaigne et ses 40 000 visiteurs sur deux jours ou la Fameuse et très courue brocante de Saanen-Gstaad et ses 50 000 visiteurs sur un jour..

    Nous sommes à la Recherche d’un producteur Artisan de miel et confitures de Châtaignes
    voudriez-vous bien svp nous contacter si vous avez des bOns Plans d’ARTISAN CONFITURIERS FRANCAIS OU AUTRES

    Merci Bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité