A la uneActualitésAutres sportsGard et Ailleurs.InsoliteSports Gard

ETONNANT La métamorphose des postières prêtes à tout pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles

Epreuves de sélection pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Photo Objectif Gard TD
Epreuves de sélection pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Photo Objectif Gard TD

Après une nuit passée dans la fraîcheur des soirées de novembre, sous une tente, avec pour seul chauffage son duvet, le réveil sonne dans le campement improvisé des postières. Il est 4 heures du matin ! Les 80 femmes, venues de toute la France, qui sont d’ordinaires factrices, guichetières, gestionnaires RH… sont ici de véritables conquérantes, des guerrières prêtes à tous les défis pour finir parmi les douze élues. Les douze qui auront la chance de participer au Rallye Aïcha des Gazelles, une compétition 100% féminine qui traversera le désert marocain du 14 au 29 mars 2014.

Après avoir pris un petit-déjeuner, les postières partent aussi sec pour un trek en pleine nature. Par binômes, elles se retrouvent  confrontées à une épreuve d’orientation de plusieurs heures. Avec une carte en main et une boussole, elles doivent retrouver dix balises soigneusement dissimulées par les organisateurs de la journée. Le principe étant de préparer au mieux les jeunes femmes qui, dans le désert, par tous les temps, seront amenées à s’orienter par leur propre moyen.

Epreuves de sélection pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Photo Objectif Gard TD
Epreuves de sélection pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Photo Objectif Gard TD

Neuf heures du matin. L’épreuve d’orientation est finie. Les 40 binômes se séparent. Une nouvelle épreuve, individuelle cette fois, attend les jeunes femmes. Et celle-ci n’est pas de tout repos. Pendant dix minutes, dix longues minutes, elles doivent désormais réussir un parcours du combattant impressionnant. Il fait un froid de canard, le vent souffle. Et les postières se retrouvent à ramper dans la boue, à escalader des bottes de paille, à tenir en équilibre. Une préparation militaire qui n’impressionne pas Nathalie, une concurrente venue de Toulouse qui est directrice des projets à La Poste : « Je fais du vélo en club et du ski dès que j’en ai l’occasion. J’ai grimpé le Mont Ventoux donc là ça ne m’impressionne pas. Mais c’est une belle épreuve sportive. C’est géniale cette aventure ! » Mais toutes les participantes n’ont pas la même condition physique que Nathalie et certaines tirent la langue et luttent pour finir l’épreuve. Un dépassement de soi qui enchante Brigitte Dasseux, coordinatrice nationale du Rallye des Gazelles pour La Poste : « C’est un défi formidable parce qu’il permet de promouvoir les femmes de La Poste. En plus, elles réalisent qu’elles peuvent relever des défis qu'elles pensaient impossible. Depuis 11 ans que nous participons au Rallye Aïcha des Gazelles, 113 femmes, de tous les niveaux et de tous les âges sont parties au Maroc. Et certaines ont gagné dans leur catégorie. C’est extrêmement fédérateur ».

Epreuves de sélection pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Photo Objectif Gard TD
Epreuves de sélection pour participer au Rallye Aïcha des Gazelles. Photo Objectif Gard TD

L’après-midi est toujours aussi soutenue avec une épreuve d’aviron. D’abord sur un simulateur puis, en vrai, sur le Rhône. La journée se clôturera par une soirée de gala et un repos bien mérité. A l'issue de cette journée, 20 gazelles seront retenues pour une dernière épreuve, mi-décembre. Il s'agira cette fois-là de convaincre un jury national pour être dans les douze dernières. Pas facile la vie de postière !

Tony Duret

tony.duret@objectifgard.com

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité