A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE. « Il y a un nouveau message », assure le nouveau coach René Marsiglia

D.R/C.M
Le nouveau coach du Nîmes Olympique, René Marsiglia. D.R/C.M
Cet après-midi à l'occasion du premier entrainement avec l'équipe. D.R/C.M
Cet après-midi à l'occasion du premier entrainement avec l'équipe. D.R/C.M

Ça s'est bousculé au portillon, cet après-midi, au stade de la Bastide... Une vingtaine de supporters ont fait le déplacement pour la reprise de l'entrainement des joueurs du Nîmes Olympique. Outre les muscles saillants et les silhouettes élancées des sportifs, c'est le nouvel entraineur -remplaçant de Victor Zvunka limogé-, René Marsiglia, qui a suscité cet engouement.

"On compte sur vous ! Faites ce qu'il faut et nous on sera là !", lance un spectateur au coach en fin de séance. Footing, touchés de balle et jeux de position... L'ancien entraineur d'Alès est heureux de "retrouver ce pourquoi j'ai la vocation" : entrainer.

Venu éviter au Nîmes Olympique de tomber dans l'abîme du national, entrainant une perte de budget énorme pour le club, le nouveau coach assure porter "un nouveau message" :  "Si il n'y avait pas d'espoir de maintien, je ne serais pas là. Avec le président nous avons fait un pacte. Vous savez, il n'y a pas grand chose à changer, quelques petits réglages (..) Je viens donner un coup de main aux joueurs et au staff déjà en place. Ensemble, nous allons définir un projet de jeu".

Quelques paroles, rassurantes. Mais au-delà du discours d'espoir, René Marsiglia a insisté sur l'importance du groupe : "on remet tout à zéro. Un match ce n'est pas onze joueurs, c'est une équipe qui doit s'entrainer dans l'effort et la difficulté pour ne pas se faire surprendre les jours de match (…) Ensemble, on va insuffler une révolte pour changer la situation".

Près de vingt matchs restent à jouer pour l'équipe de Ligue 2. La prochaine partie se jouera contre Luzenac, samedi prochain à Béziers (match amical). Bonne chance les crocos !

Quelques images de l'entrainement... 

D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M
D.R/C.M

 

Coralie Mollaret

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité